Infos Togo COVID-19

Vers un retour à la normale au Togo ?

Publié le vendredi 12 juin 2020, par Gabinho

Au Togo, certaines décisions prises ou propos tenus au cours de ces derniers jours portent à croire à un retour à la vie d’« avant » coronavirus. En effet, c’est toute une série de « bonnes » surprises qui a été offerte aux Togolais en commençant par la levée totale du couvre-feu donnant ainsi le coup d’envoi au match Liberté-Contamination. Mis en vigueur depuis le 02 Avril, elle était allégée progressivement avant d’être totalement levé à compter du mardi 09 Juin dernier. Dans le même communiqué annonçant la levée du couvre-feu, il était également question de la levée du bouclage des villes concernées alors que le port des masques de protection devient obligatoire. Du coup, les véhicules de transport en commun sont de nouveau autorisés à circuler librement sans la moindre contrainte sur toute l’étendue du territoire national.

La fin du réaménagement temporaire des horaires de travail est au rendez-vous. « Ces mesures exceptionnelles qui avaient été prises entre temps ne sont plus d’application » car « La levée du couvre-feu signifie tout simplement nous que nous allons retourner aux horaires ordinaires de travail », a indiqué le Mardi, le ministre en charge de la Fonction publique, Gilbert Bawara, tout en précisant que ceci ne « concerne que la fonction publique ».

Au cours du point de presse hebdomadaire présenté par le Comité National de Gestion de la Riposte contre la covid-19 (CNGR COVID-19) le Mercredi 10 Juin, le président du CNGR a également évoqué quelques décisions en cours d’exécution. Il s’agit entre autres de la réouverture des frontières en commençant par celle aériennes et la reprise des cours mais aucune date n’a été avancée pour ces deux projets.

Rappelons que malgré la récente levée des mesures restrictives énumérées plus haut, la force mixte spéciale anti-pandémie poursuivra sa mission, selon le ministre de la Sécurité. « Il ne faut pas que nos concitoyens donnent une autre lecture à la décision du gouvernement de lever les restrictions », a indiqué le ministre Yark Damehame. Une question subsiste toujours : Est-ce que la maladie est neutralisée ? Assurément pas !

On continue de recenser des cas de contamination, en témoigne un petit tour sur le site gouvernemental dédié à la lutte contre la propagation de la maladie. Bref au bilan, on en est à 522 cas désormais, dont 265 guérisons et 244 actifs. Ceci alors que malheureusement, le mal a ôté la vie à 13 personnes.

Une chose est certaine, le respect des mesures barrières éditées par le gouvernement s’impose à tous.

Yvette S. / T228