Infos Togo Dialogue inter togolais / Sans attendre d’être fixé sur le sort de son "Champion"

UNIR déjà à l’offensive pour 2020

Publié le jeudi 29 mars 2018, par

Alors que la non candidature de Faure Gnassingbé pour 2020, ou encore au mieux, la démission de son « champion », Faure Gnassingbé de la présidence du pays est avancée par son opposition comme condition sine qua non pour une sortie de crise au Togo, le parti qui ne l’entend de cette oreille est visiblement à l’offensive dans plusieurs préfectures du pays.

C’est du moins le constat que l’on pouvait dresser au vu des sorties de certains cadres du parti au pouvoir depuis déjà deux semaines.

Après le vice-président Atcha Dédji Affo dans la préfecture de Tchaoudjo, c’est au tour de Yawa Djigbodi Tsègan, dans le Kpélé ou encore du ministre Sessénou dans le Wawa, et d’une autre délégation dans l’Ogou d’aller à la rencontre des militants pour l’installation des bureaux préfectoraux, communaux, cantonaux et de zones.

Outre ces bureaux, cette offensive UNIR a également dans son agenda, l’installation des bureaux préfectoraux du MFU (Mouvement des Femmes UNIR) et du MJU (Mouvement des Jeunes UNIR).

Il n’y a donc pas à se tromper que ces représentations auront un grand rôle à jouer auprès des populations et surtout des potentiels électeurs lors des prochaines échéances électorales ‘locales et législatives’ et surtout de la présidentielle au cas où la question de la candidature de Faure Gnassingbé en 2020, qui fait débat au dialogue inter togolais venait à être régler. En tout cas, comme l’indique une banderole dressée dans le Kpélé lors de l’installation de bureaux préfectoraux, à UNIR, « 2020, c’est maintenant ! ».
Bon à suivre !
T228