Infos Togo Dialogue intertogolais / Elections législatives avant fin Novembre 2018

UNIR a foi

Publié le vendredi 29 juin 2018, par

Tenir les élections législatives avant fin novembre 2018, c’est l’échéance indicative donnée par les facilitateurs au terme de la dernière séance du dialogue intertogolais tenue le 27 Juin dernier par les protagonistes et sous l’égide des deux facilitateurs, Alpha Condé de la Guinée et Nana Akufo-Addo du Ghana.

Si la Coalition des14 partis de l’opposition, en conférence de presse hier Jeudi a tenu à faire savoir que c’est une date indicative et que tout dépendra du consensus à trouver entre les parties, à UNIR, le son de cloche est tout autre. Dans un communiqué signé de son Secrétaire exécutif, Atcholi Aklesso, le parti dit ""prendre acte de l’impératif réaffirmé d’organiser les élections législatives avant la fin du mois de Novembre 2018"". Il dit aussi se réjouir de ""l’accord des parties prenantes pour la poursuite des activités du Parlement conformément à la Constitution au-delà de l’échéance prévue, et ceci dans le respect des dispositions constitutionnelles"".

Se félicitant de ""l’invite des facilitateurs aux différents prrotagonistes à s’abstenir de tout acte et de tout agissement susceptible de constituer une menace à la paix et à la stabilité du Togo et de la sous-région et à poursuivre les concertations pour aboutir à un consensus global"", UNIR ""réaffirme donc sa foi dans le dialogue politique en cours ainsi que son attachement au respect des nromes et principes de la démocratie et de l’Etat de droit"", pouvait-on lire dans le communiqué.
T228