Infos Togo Sécurité alimentaire / Incertitudes sur l’issue de la crise

Une réserve opérationnelle de 3000 à 5000 tonnes de céréales en cours de constitution

Publié le samedi 2 mai 2020, par Gabinho

S’il est difficile pour tous de prédire aujourd’hui avec exactitude la fin de la crise sanitaire mondiale liée au Coronavirus, les Togolais pour leur part veulent être rassurés de ce qu’il y aura toujours de céréales à mettre sur le marché par l’ANSAT (Agence Nationale pour la Sécurité Alimentaire au Togo) pour la régulation des prix de ces produits comme c’est fait depuis plusieurs semaines déjà. En tout cas au niveau de l’ANSAT, visiblement, on n’est pas ébranlé par cette incertitude sur la date e la fin de la crise.
Dans un entretien à nos confrères de Arcanenews, le Directeur général de cette agence tient à rassurer les Togolais. « En un mois de mise en marché, l’ANSAT n’a vendu que 91,507 tonnes sur plus de 13000 tonnes de stock national de sécurité, 210,96 tonnes de riz KR 2017. Au-delà de ces stocks de sécurité, l’ANSAT sur instruction du gouvernement est en train de monter une réserve opérationnelle de 3000 à 5000 tonnes dédiée à la gestion de la pandémie si elle s’installait dans la durée. Donc, les Togolais n’ont aucun souci à se faire », ce sont là des mots de Ouro-Koura Agadazi.
Et aux Togolais qui ont formulé ces derniers jours des critiques sur le fait que les stocks de l’ANSAT soient mis en vente au lieu d’être gratuitement offerts aux populations en cette période de Covid-19, l’ancien ministre de l’Agriculture, a sa réponse. « Dans le souci de prendre en compte les préoccupations des couches vulnérables, le gouvernement togolais a mis en place des organes de soutien sur l’ensemble du territoire. Ces organes fournissent en cas de nécessité des appuis multiformes aux populations civiles. À titre d’exemple, dans le cadre de la gestion de cette pandémie, le gouvernement à travers l’ANPC a apporté des dons en vivres et non vivres aux populations de Kouvom, village situé à 18km de la ville de Sokodé où il a été signalé des cas de personnes infectées. Nous voulons préciser que l’une des missions principales de l’ANSAT est la régulation des prix des produits vivriers sur les marchés. Toutefois, dans le cadre de la gestion des crises, l’ANSAT travaille en étroite collaboration avec les organes d’assistance humanitaire mis en place par le gouvernement », précise-t-il.
T228