Infos Togo Société civile togolaise

Une nouvelle hutte pour Gérard Akoumey, « La Patrie d’Abord » !

Publié le samedi 11 juillet 2020, par Gabinho

Ancien Secrétaire général du parti politique de l’opposition, « Les Démocrates », qu’il a quitté depuis déjà quelques semaines, Gérard Akoumey, a lancé aujourd’hui à Lomé, un mouvement de la société civile togolaise. « La Patrie d’Abord », c’est le nom de cette organisation qui d’après ses tenants, entend voir « la société civile togolaise jouer sa partition pour que résonne une nouvelle symphonie au Togo, sur la "Terre de nos Aïeux" » qu’ils ont le « devoir de laisser en mieux pour les générations futures ». Gérard Akoumey et ses nouveaux compagnons de lutte appellent dès lors à un « éveil collectif » de « tous les enfants du Togo ; ceux d’aujourd’hui comme ceux de demain, tous les enfants du Togo sans aucune distinction », car d’après eux, « c’est un devoir de vérité, de sincérité et de solidarité ».

Pour M. Akoumey, « l’heure a sonné ; le temps est arrivé pour repartir sur de nouvelles bases dans une solidarité sans pareille, et pour redonner de l’espoir au Peuple souverain. Le changement au Togo sera une victoire collective, et non le triomphe d’un camp sur un autre. C’est la Patrie d’abord » et il est temps de donner « une réponse républicaine » à la situation du Togo. « Au Togo qui languit sous nos yeux, donnons une main secourable. Le temps n’est plus à la politique spectacle ; les Togolais ont besoin du concret, des actions réfléchies et cohérentes, et surtout des résultats », a-t-il appelé.

Pour ce lancement, des responsables de partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile togolaise étaient présents.

Dans les lignes qui suivent, l’intégralité de la déclaration du premier responsable de « La Patrie d’Abord »…

DÉCLARATION

LA PATRIE D’ABORD
"IL EST TEMPS DE FAIRE TRIOMPHER LE PEUPLE TOGOLAIS"

Le Togo, notre cher pays, peine à retrouver ses lettres de noblesse dans le concert des nations après plus de 60 ans d’indépendance dont une trentaine d’années de tentative de démocratisation. Le Togo sombre dans d’interminables crises socio-politiques qui ne font pas éclore tous les atouts du pays, et ceci sur tous les plans. Pire encore, l’on ajoute aux maux sous lesquels ploie le peuple Togolais : une déshumanisation des citoyens, la terreur érigée en mode de gouvernance, les violations massives des droits de la personne, l’impunité à haute dose et le pillage systématique des ressources du pays érigé en règle.

Tous les rendez-vous électoraux n’ont pas permis de combler les attentes du Peuple togolais, à savoir l’avènement d’un État de droit, dans un Togo où la Démocratie et le minimum vital seront une réalité tangible. L’exemple de la dernière présidentielle, une parodie qui ne ressemble en rien à une élection, en est une illustration parfaite.

Les filles et les fils du Togo ne se retrouvent pas dans le Togo qui leur est présenté, et tout porte à croire que le cycle infernal "Élection-Contestation-Répression" a encore pris corps pour les cinq prochaines années.

Ce tableau sombre doit interpeller la conscience de nous tous afin de réfléchir à une solution durable et compatible avec la crise profonde que traverse le pays. Les Togolaises et des Togolais de l’intérieur et de la diaspora doivent se poser les bonnes questions, trouver des réponses justes et appropriées afin de mettre en œuvre des actes conséquents qui aideront à reconquérir et à rétablir la dignité du Peuple togolais.

Cette œuvre républicaine du retour à la Patrie, nul ne peut la réaliser seul, en vase clos. C’est dans un mouvement d’ensemble que nous réussirons à concrétiser l’œuvre du grand Togo. C’est ensemble que le Togo de Démocratie et de Pain sera une réalité pour tous ses enfants.

Il n’est de secret pour personne que les politiques, ayant tout donné et pendant si longtemps, ont du mal à être la boussole du Peuple togolais. Il en est de même pour certains intellectuels recroquevillés sur eux-mêmes et sur leurs intérêts.

Dans ces conditions, la société civile togolaise doit jouer sa partition pour que résonne une nouvelle symphonie au Togo, sur la "Terre de nos Aïeux" que nous avons le devoir de laisser en mieux pour les générations futures.

Nous devons cet éveil collectif à tous les enfants du Togo ; ceux d’aujourd’hui comme ceux de demain, à tous les enfants du Togo sans aucune distinction. C’est un devoir de vérité, de sincérité et de solidarité.

L’heure a sonné ; le temps est arrivé pour repartir sur de nouvelles bases dans une solidarité sans pareille, et pour redonner de l’espoir au Peuple souverain. Le changement au Togo sera une victoire collective, et non le triomphe d’un camp sur un autre. C’est la Patrie d’abord.

Mettons-nous en action et donnons une réponse républicaine au Togo. Au Togo qui languit sous nos yeux, donnons une main secourable. Le temps n’est plus à la politique spectacle ; les Togolais ont besoin du concret, des actions réfléchies et cohérentes, et surtout des résultats.

C’est notre vision. Celle que nous inscrivons dans les actions du mouvement LA PATRIE D’ABORD.

À vous tous citoyens, à toutes les Togolaises et à tous les Togolais qui partagez cet idéal de LA PATRIE D’ABORD, nous vous faisons un Appel Citoyen à venir œuvrer avec nous. Venez pour qu’ensemble nous fassions jaillir cette lumière qui illuminera les cœurs et qui ravivera le flambeau du Travail, de la Liberté et de la Patrie dont les fruits sont la Démocratie et le Pain, pour la Prospérité de la République et de tous ses enfants.

Ensemble, et en toute responsabilité, opérons le miracle en nous servant du génie des Togolaises et des Togolais pour concrétiser le rêve de nos Mères et de nos Pères, les Fondateurs de la Nation togolaise. Tenons la promesse infalsifiable de faire du Togo " l’or de l’humanité ".

Ensemble, nous parviendrons à cet objectif en posant des actes concrets.

Ensemble, disons NON à la violence et à l’impunité au Togo. C’est la première action à laquelle vous convie le Mouvement LA PATRIE D’ABORD à travers un Appel Citoyen.

Ensemble, accordons nos énergies, nos capacités, notre enthousiasme et notre génie dans la vérité, la sincérité et la solidarité.

Ensemble renouvelons le serment de LA PATRIE D’ABORD : « aimer, servir, se dépasser, faire du Togo sans nous lasser, l’or de l’humanité. »

Je vous remercie