Afrique Société

Une jeune élève de 15 ans expulsée de son établissement après avoir été violée par trois garçons

Publié le samedi 24 février 2018, par Gabinho

Tenez-vous bien car il ne s’agit pas d’une expulsion punitive mais bien préventive. En fait, âgée de 15 ans, la jeune élève après avoir été violé par trois jeunes élèves, verra la vidéo de cet acte posé à sa désavantage dans une maison inhabitée à Ouagadougou 2000, un quartier huppé de la capitale, être diffusée sur les réseaux sociaux.

Et si après diffusion, les différentes familles des garçons et de la jeune fille, tous des élèves, ont entrepris des pourparlers pour régler l’affaire à l’amiable, ce fut sans compter sur le procureur du Faso, Maiza Sereme qui s’est auto saisi de l’affaire. Et les recherches aussitôt menées par la gendarmerie de Paspanga ont permis d’identifier et interpeller, le vendredi 16 Février dernier, les trois garçons (deux sont en classe de 3e et un en 4e) qui ont été placés en détention.

Fréquentant un autre établissement scolaire que les jeunes garçons, la jeune fille se verra expulsée. Une décision justifiée par les responsables de l’école par une volonté de lui faire changer de lycée afin de ne pas subir les moqueries des autres élèves. Outre cette expulsion préventive, à en croire le ministère en charge de la Femme, qui s’exprimait au travers d’un communiqué, des « des instructions ont été données pour que des dispositions diligentes soient engagées pour l’accompagnement psycho social de la victime ainsi que de sa famille ». Il est également promis qu’ « en outre, toutes les dispositions seront prises pour assister la victime sur le plan judiciaire afin que les auteurs soient punis à la hauteur de leur forfait inhumain ».

On peut même dire que l’interpellation de ces trois garçons leur sauve d’ailleurs la vie, vu qu’avant, ils ont même échappé de peu au lynchage des frères de la jeune fille, qui ont fait irruption dans leur école.
T228