Infos Togo Gilchrist évacué en France après une dispute avec des barons de UNIR

« Une invention pure et simple », d’après ses proches

Publié le mardi 16 octobre 2018, par

Selon certaines informations qui circulent depuis quelques jours sur la toile et les réseaux sociaux, et relayée par certains médias de la place, le leader de l’UFC (Union des Forces de Changement) et ancien principal parti de l’opposition togolaise, Gilchrist Olympio, en accord de gouvernement avec le RPT/UNIR, serait évacué à Paris (France), à la suite d’une chaude discussion avec les barons du pouvoir en place.

Il est rapporté que les discussions en question avaient tourné autour de la récente actualité politique, à savoir le refus de l’UFC de faire démissionner son représentant à la CENI pour permettre à un représentant de la C14 de prendre sa place. Ces barons n’auraient fait aucun cadeau au vieil homme de plus de 80 ans qui aurait fait une crise quelques heures après cet entretien.

C’est une information qui est en tout cas démenti par plusieurs sources au sein du parti de Gilchrist Olympio. D’après une des sources contactée par nos soins, il ne s’agit là que d’ « une pure invention ».

Cette source est confirmée par le Délégué national suspendu de la Jeunesse de l’UFC, Jean-Luc Homawoo qui continue de faire allégeance à son mentor politique. « Mr GILCHRIST OLYMPIO est en parfaite santé comme un jeune de 25 ans dans son appartement parisien du 16ème. Lui et moi avaient passé la journée d’hier en déchirant des côtes d’agneaux arrosé d’un bon bordeaux. J’ai quitté Mr GILCHRIST hier aux alentours de 21 h heures de Paris. À l’heure où je vous envoie ce démenti sur l’hospitalisation de mon Président, nous sommes ensemble et nous menons des discussions bon enfant et très amicales sur la vie politique du pays et de notre parti UFC », ainsi réagissait l’homme en attendant un démenti promis par la cellule de communication du parti au symbole du Palmier rouge dans un fond jaune.

T228