Infos Togo Feuille de route de la CEDEAO sur la crise togolaise

Une demi-heure capitale pour le Togo

Publié le mardi 31 juillet 2018, par

D’ici la fin de la journée, les Togolais seront fixés sur le contenu de la fameuse feuille de route de la CEDEAO. Réunis ce Mardi à Lomé la capitale togolaise, pour la 53ème Session ordinaire de leur conférence, les Chefs d’Etat et de gouvernement, selon le programme de ces assises, auront à entendre le « Rapport des facilitateurs de la CEDEAO pour le Togo entre 14 h et 14h30 ». Probablement que c’est suite à ce rapport que les Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO auront à s’accorder sur les recommandations à faire aux différents protagonistes (opposition et pouvoir) pour que prenne fin définitivement cette crise qui secoue le pays depuis Août 2017.

Pour rappel, cette crise a fait jour quand l’opposition togolaise s’est investie à réclamer un retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora. Des revendications qui si elles ne restent plus intactes depuis lors ont évolué pour faire place à une revendication de réformes introduisant les points essentiels de cette Constitution de 1992 (entre autres, l’élection à deux tours, limitation du nombre de mandats présidentiels à deux avec surtout le bout de phrase « En aucun cas »à. Et c’est justement ce bout de phrase et ses conséquences qui constituent surtout et désormais la pomme de discorde entre les partis. Les uns voulant l’appliquer aux précédents mandats déjà effectués par le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, les autres voulant voir le compteur se remettre à zéro.

C’est donc pour couper la poire en deux que la CEDEAO aura à se plancher ce jour sur le dossier togolais durant une trentaine de minutes.
Wait and see !
T228