Infos Togo Prison civile de Kara

Une boulangerie pour préserver les détenus et le personnel de la Covid-19

Publié le mardi 13 octobre 2020, par Gabinho

La prison de Kara est dotée d’une boulangerie moderne en vue de fabriquer de baguettes de pain enrichi et ses dérivés tout en permettant à certains détenus de se faire former afin de faciliter leur réinsertion socioprofessionnelle à la sortie de prison.
Dans le cadre du projet « d’Assistance d’Urgences à la Population Carcérale du Togo contre la Covid-19 », la prison civile de Kara sera dotée d’une boulangerie moderne, après celles des prisons civiles d’Atakpamé et de Sokodé.
Le projet est piloté par l’Union Européenne en collaboration avec l’association allemande de lutte contre la lèpre et la tuberculose (DAHW) et financé à près de 3 millions de FCFA par les deux partenaires.
L’objectif est de garantir un bon système immunitaire aux détenus afin de résister à la pandémie de la Covid-19 en passant par une bonne alimentation après avoir doublé les repas et augmenté leur qualité en cette période du Coronavirus.
La construction de cette boulangerie découle de la composante « Nutrition » du projet « Projet d’Amélioration Durable et Intégré des Conditions de Vie des Détenus au Togo » (PADIC-VieD) en vue de fournir d’aliments enrichis à travers la production et la distribution hebdomadaires de baguettes en pain et de bouillie enrichie au sein des prisons du Togo.
Faits à base de produits locaux, les pains et ses dérivés de la prison civile de Kara vont contribuer à fournir du pain enrichi aux autres prisons de la région (Bassar, Kanté) ainsi que celles de Mango et Dapaong.
Yvette S. /T228