Infos Togo Suspension de Kokoroko et Kpodar par le CAMES

Une Association estudiantine attire l’attention de Faure Gnassingbé sur les conséquences

Publié le samedi 20 juillet 2019, par Gabinho

Par une lettre dont copie a été envoyée à notre rédaction cette association en question dit craindre ""pour cette décision du CAMES et les retombés de cette dernière sur les diplômes et documents qui seront certifiés et authentifiés par les Professeurs Komla Dodzi KOKOROKO et Adama KPODAR, respectivement président de l’université de Lomé et Vice-président de l’université de Kara durant les trois ans"". La SEET (Synergie des Elèves et Etudiants du Togo) dit saisir Faure Gnassingbé afin qu’il tire "" la conclusion dans cette situation pour éviter de mettre en cause les diplômes et documents qui seront délivrés et certifiés durant ces trois années par ces derniers"". Lecture !

RECEPISSE N 1186/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA DU 08 DEC. 2017

E-mail : seet.tg2017@gmail.com

REF SEET-LA 00132/19 Lomé, le 17 juillet 2019

Le Bureau Exécutif National

A

Son Excellence Monsieur Faure

Essozimna GNASSIMGBE,

Président de la République

Togolaise,

Lomé-Togo.

Objet : Décision N° SO/CM/CAMES/2019-001 du 30 mai 2019,

Monsieur le Président,

La synergie des Elèves et Etudiants du Togo (SEET) a suivi avec douleur la décision de la trente et sixième session du conseil des ministres du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur sanctionnant deux professeurs titulaires, autorités universitaires notamment, le Professeur Komla Dodzi KOKOROKO, président de l’université de Lomé ; le Professeur Adama KPODAR, Vice-Président de l’université de Kara pour des raisons académiques.

Excellence Monsieur le Président de la République, cette décision non seulement interdit à nos professeurs susmentionnés de participer aux programmes du CAMES pour une durée de trois ans mais aussi de certifier ou d’authentifier les documents émanent des établissements et destinés au CAMES pour une durée de trois ans.

La Synergie des Elèves et Etudiants du Togo s’inquiete pour cette décision du CAMES et les retombés de cette dernière sur les diplômes et documents qui seront certifiés et authentifiés par les Professeurs Komla Dodzi KOKOROKO et Adama KPODAR, respectivement président de l’université de Lomé et Vice-président de l’université de Kara durant les trois ans.

C’est ainsi que la Synergie des Elèves et Etudiants du Togo vous saisit très respectueusement de tirer la conclusion dans cette situation pour éviter de mettre en cause les diplômes et documents qui seront délivrés et certifiés durant ces trois années par ces derniers.

Tout en comptant sur votre aimable compréhension, la SEET vous prie de recevoir, Excellence Monsieur le Président de la République Togolaise, sa préoccupation urgente.

Le Bureau Exécutif National