Infos Togo COVID-19 / Sokodé, Sotouboua et Tchamba débouclées

Le spectre d’un nouveau bouclage de Lomé plane

Publié le vendredi 9 octobre 2020, par Gabinho

C’est le sentiment de soulagement qui anime les populations de Sotoubou, Tchamba et Tchaoudjo. A compter du jeudi 08 octobre 2020, le bouclage et le couvre-feu qui y étaient instauré sont désormais levés.

L’information a été donnée hier jeudi par le chef de la CNGR-COVID-19 (Coordination Nationale de la Gestion de la Riposte contre la Covid-19), le Col Mohaman Djibril lors de son point de presse hebdomadaire.

En effet, ces trois villes situées dans la partie septentrionale avaient enregistré une flambée de cas positifs au coronavirus juste après la célébration de la fête du Tabaski. Selon le coordonnateur de la CNGR, c’est la diminution d’apparition de nouveaux cas positifs qui justifie cette décision sans doute saluée par les habitants de ces villes.

Toutefois, si les autorités sanitaires du pays évoquent des améliorations de la situation de contamination, au niveau de ces villes débouclées, c’est Lomé la capitale qui revient dans le cercle des inquiétudes, avec, d’après le médecin-colonel Djibril Mohaman, 91% des cas confirmés ces derniers jours ; Une propagation donc à une vitesse inquiétante qui recommanderait toujours à son avis, un nouveau bouclage de la ville de Lomé, ceci afin de circonscrire le mal et donner un coup d’arrêt à la chaîne de transmission. C’est en tout cas une éventualité qui pourra avoir des conséquences sur la programmation de la rentrée académique 2020-2021 fixée préalablement sur le Lundi 26 Octobre 2020, mais aussi compromettrait toutes les chances d’une réouverture totale des églises et des mosquées dans les prochains jours voire semaines.

La situation liée au coronavirus au Togo se présente comme suit : des 753 personnes testées, 09 dont les âges sont compris entre 20 et 60 ans sont revenues positives portant le nombre total de cas positifs à 1907 ; Sept (07) guérisons portant le nombre de guéris à 1426 contre 432 patients sous traitements et malheureusement 49 décès pour un total de 98388 tests laboratoires effectués sur toute l’étendue du territoire national.
Yvette S. /T228