Infos Togo A LA LOUPE / AFFAIRE D’INSURRECTION ARMÉE

UN SCÉNARIO TOGOWOODIEN POUR LA DISSOLUTION DU PNP PARFAITEMENT RÉUSSI

Publié le mercredi 4 décembre 2019, par Gabinho

Vous étiez nombreux à s’inquiéter de mon silence. Après l’enterrement de ma petite sœur j’ai été accroché par un insolent palu pendant deux semaines. Aujourd’hui je vais mieux. Ne me demandez pas si je me suis fait traiter au CHU TOKOIN. Encore une fois, la famille ANANI vous dit Merci pour vos marques de soutiens et de sympathies que vous leur avez témoignées lors du rappel à Dieu de leur fille Isabelle ANANI.

Sur mon lit d’hôpital c’est avec un seul œil je lisais les actualités politiques avec les *comédies des candidatures uniques* de l’opposition. Ceci allait m’inspirer pour mon tout premier sujet d’analyse à mon retour quand soudain aussitôt brusquement j’ai été informé que le Togo a sa première maison de production de film appelé TOGOWOOD. J’étais quand même au courant de l’incohérence du ministre Yaovi DANEMARK dans la tentative d’ explication de cette affaire d’agression des gens d’armes le 23 novembre dernier. Déjà la base argumentaire est faussée quand les conditions d’agressions de ces gens d’armes dont un aurait succombé à ses blessures ne sont pas claires. Depuis hier on nous parlait d’arrestations de 18 personnes. Quand j’ai vu les images sur les réseaux sossou avec des jeunes mines serrées des machettes exposées devant eux je croyais à des cultivateurs qui sont venus réclamer des tracteurs. Je n’ai jamais eu l’idée que c’est la maison de production TOGOWOOD qui avançait dans la réalisation rapide de films. Je dis bravo au ministre Yaovi DANEMARK et ses amis pour la réussite parfaite de ce chef-d’œuvre. S’ils s’étaient levés très tôt dans le TOGOWOOD notre pays ne serait pas en retard dans les Awards de FESPACO.

Analysons un peu les images de l’arrestation de ces jeunes. Yaovi DANEMARK parlait d’insurrection armée. Mais dans les images montrées aussi par la très vilaine télévision TVT, je n’ai pas vu des armes lourdes ou des bombes. Quand on parle de l’arrestation des auteurs d’insurrection armée, il faut en homme intelligent s’attendre à voir des armes lourdes. Ici dans les images, il n’y a que des machettes de brochettes et quelques gourdins. Cela veut dire que ceux qui possèdent des machettes et gourdins pour aller souvent à la chasse doivent désormais se débarrasser de ces objets au risque d’être arrêtés pour tentative d’1 sûr érection. Si trouver des machettes dans la maison de quelqu’un suffit à le considérer comme un terroriste alors je ne suis pas sûr que le commerce des brochettes et tintinga va continuer au Togo. Je me réserve de revenir sur les déclarations de ces jeunes arrêtés parce qu’on se connait au Togo.

Continuons les analyses des images peu na peu. Parmi les jeunes arrêtés, on a découvert un qui a porté un débardeur par balle. C’est intéressant ! Dans quelles conditions les gens sont arrêtés pour qu’un se retrouve dans débardeur par balle ? Était-il en pleine action quand il est arrêté ou il a été forcé à porter ce débardeur par balle dans le but d’ajuster les jonglages argumentaires de la police ? Si déjà la police ne dit pas qu’ils sont arrêtés en flagrant démon d’insurrection cela veut juste dire que ce monsieur a été forcé à porter ce débardeur par balle. Analysez bien son visage ! C’est que ce rez gym oublie c’est que les taugaulais sont suffisamment intelligents pour croire à ce chef-d’œuvre TOGOWOODIEN. À supposer que c’est un conteneur d’habits griffé de talisman, la police va l’obliger à porter un à un tous ces habits et à chaque fois le filmer pour témoigner que ce sont les auteurs d’insurrection ? Il faut toujours un effort intellectuel dans les faits quand nous voulons nettoyer un mensonge.

Dans les expositions, nous avons vu un t-shirt sur lequel était écrit TOGO ESPOIR. Que cherchait ce t-shirt dans les expositions ? Quel est le lien entre Togo Espoir et l’insurrection ? Togo Espoir veut dire insurrection ? Tous ces objets exposés pour accuser les jeunes arrêtés relèvent de la pure comédie. Je ne savais pas que le premier film TOGOWOODIEN allait commencer par la comédie imaginaire sinon je me porterai candidat pour donner coup de main aux forces d’ insécurité. Ce scénario que nous observons aujourd’hui n’est pas différent de celui de l’incendie des marchés. Le but cette fois ci c’est de dissoudre le PNP. Voilà pourquoi je qualifie cette affaire d’insurrection de scénario à la TOGOWOOD parfaitement réussi. Ils ont tout fait pour trouver un foulard à l’effigie du PNP pour ajouter à l’exposition. La dissolution du PNP serait une forfaiture républicaine ou une maladresse. Il faut réussir à tuer tous les Togolais pour pérenniser au pouvoir. La lutte pour l’alternance n’est pas affaire d’un seul parti politique. Le dissoudre c’est poser un acte irréfléchi.

Hier la presse togolaise était invitée à venir découvrir les résultats de la grande enquête réussie de la peau lice. Même les raredomadaires étaient invités à tout filmer. Il faut dire que certains médias manquent de professionnalisme dans le traitement de cette affaire. Certains journalistes se substituent aux forces d’insécurité. On dirait qu’ils ont accompagné les jumeaux de pères différents lors de l’arrestation de ces jeunes. Les titres de certains confrères depuis hier confirment qu’ils ne maîtrisent rien sur la déontologie. J’ai honte quand je lis certains titres. On sent de la réjouissance dans leurs titres juste parce qu’ils sont partis prendre 5000f au ministère. On ne peut pas exposer ses tares dans une affaire dont vous n’êtes pas témoins. Je ne peux pas comprendre que les vendeurs de charbon de bois arrivent à expliquer cette affaire mieux que certains de mes confrères. Quand on n’est pas témoin des faits, il faut traiter les informations avec des fourchettes. Quand on est pas sûr des faits on se réfère aux propos de la police en disant selon la police....., selon le commandant...., selon....., selon la conclusion des enquêtes de la police...... Qui vous dit que ce sont les auteurs d’insurrection qui sont arrêtés ? Qu’appelle-t-on insurrection armée ? J’ai apprécié certains journaux qui n’ont pas mis le pied dans le professionnalisme dans cette affaire. Ils ont préféré dire 18 présumés auteurs. À entendre certains confrères qui ont confondu la menuiserie au journalisme, on dirait que c’est plutôt eux qui étaient partis arrêter ces jeunes. Ah je comprends, bientôt les fêtes de fin d’année, il faut exposer ses tares pour espérer 400 000f. J’ai refusé d’écouter les propos des jeunes arrêtés car ces propos ne seront pas différents de ceux de Mohamed LOUM lors de ses premières déclarations dans les affaires d’incendies des marchés. La suite tout le monde la connait.

Dans une affaire d’insurrection où il y a trop d’incohérences et d’incongruités, il faut être un journaliste ali ment terre pour défendre ce rez gym. Je trouve anormal le fait d’arrêter des gens comme des poules pour un soi-disant affaire de tentative d’insurrection et qu’on soit toujours incapable de mettre la main sur les braqueurs à l’arme lourde dans notre pays ! Pourquoi les enquêtes sur les braquages n’aboutissent jamais à des résultats alors que celles de la soi-disant tentative d’insurrection a vite abouti à des arrestations ? Vous ne trouvez pas surprenant qu’après avoir promis d’arrêter les jeunes comme des poules ils sont finalement arrêtés ? Si ce n’est pas un scénario TOGOWOODIEN, pourquoi les enquêtes sur des bras cœurs coagulés sont toujours au statu quo ? Quelles sont ces méthodes et intelligences qui ont permis à la police d’arrêter en une semaine les présumés auteurs de l’insurrection avec des machettes de brochettes et dont la même police ne s’en sert pas pour arrêter les bras cœurs à AK47 ? Où sont les 4 AK47 disparues si vraiment ce sont les 18 personnes arrêtées qui l’avaient emportées ? Autant d’interrogations légitimes qui témoignent que ce nouveau film TOGOWOODIEN dont le réalisateur principal, le ministre Yaovi DANEMARK, est à la recherche de son premier prix FESPACO.

Anani FIFA