Nos régions Zio

Un prétendant au trône de Kpomé brûlé vif à Djagblé pour une affaire de vol de mouton

Publié le mardi 13 octobre 2020, par Gabinho

Malgré son interdiction au Togo, la vindicte populaire est monnaie courante et se veut souvent l’expression de certaines populations qui ne semblent plus trop faire confiance en la justice. C’est ainsi qu’un homme a été brulée pour avoir volé un mouton.

L’homme répondant au nom de Dossia Komlan a été brulé vif le 6 octobre 2020, par une foule qui l’accusait de vol de mouton à Djagblé à 15 km au nord-est de Lomé. Selon certaines sources, le prétendu voleur de mouton, le nommé Komlan Dossia, serait un prétendant au trône de Kpomé, un peu plus au Nord de Djagblé (toujours dans la préfecture de Zio).

D’après les témoignages, « le présumé voleur est accusé, d’avoir l’habitude de dérober des biens d’autrui dans son village natal et dans les environs ». Pour la population, son acte de la semaine dernière a été la goutte d’eau qui aura débordé la vase le conduisant à la mort.

On précise qu’il est reconnu et surveillé depuis un bon moment pour les mêmes faits de vol de biens d’autrui aussi bien à Kpomé-Agomé d’où il est originaire et dans les villages environnants.

Toutefois, il faut rappeler que nul n’est autorisé à se rendre justice soi-même de cette manière.
Yvette S. T228