Infos Togo Revenant d’une rencontre avec le G5 ce Vendredi

Un des responsables de la Dynamique Kpodzro molesté puis ""enlevé"" en plein coeur de Lomé

Publié le vendredi 27 novembre 2020, par Gabinho

,
C’est un communiqué de ce regroupement de partis politiques de l’opposition togolaise qui a appelé à manifester demain Samedi 28 Novembre 2020 qui renseigne de cet enlèvement. Lisez !

Forces démocratiques pour l’alternance pacifique en 2020
COMMUNIQUE DU 27 NOVEMBRE 2020 DE LA DMK RELATIF A L’ENLEVEMENT
DE MONSIEUR GERARD DJOSSOU MEMBRE DE LA DMK
Cet après-midi du 27 novembre 2020 la DMK a, à sa demande, été reçue par le G5 composé des Ambassadeurs d’Allemagne, des États Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne et du coordonnateur des Agences du Système des Nations Unies au Togo. Alors qu’il retournait à son domicile après cette rencontre aux alentours de 18 heures, monsieur Djossou Gérard, membre de la DMK chargé des Questions sociales et des Droits de l’homme, a été enlevé au feu rouge du carrefour Sunu bank, ancienne Banque populaire d’épargne et de crédit, par cinq individus en civil ; ils l’ont molesté et réussi à prendre le contrôle de sa voiture pour le conduire vers une destination inconnue.
La DMK condamne fermement cet enlèvement incompréhensible digne d’une mafia, qui est une violation grave de droits humains. Elle s’insurge contre le harcèlement dont les membres de la DMK sont l’objet.
La DMK exige la libération sans délai de monsieur Gérard Djossou et tient les autorités
gouvernementales de fait de ce qui pourrait lui arriver.
La DMK ne renoncera jamais à la lutte pour l’alternance pacifique actée par le peuple togolais le 22 février 2020 et demande aux populations togolaises de rester mobilisées jusqu’à la victoire finale.
Fait à Lomé le 27 novembre 2020.
Pour la Conférence des présidents de la DMK
Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson