Infos Togo Journée Mondiale de l’Alimentation

Un budget de près de 800 millions de F cfa pour le Téléfood 2019 au Togo

Publié le lundi 30 septembre 2019, par Gabinho

Le Togo s’active pour une célébration plus faste de la Journée Mondiale de l’Alimentation le 16 Octobre prochain. Ainsi, pour permettre aux populations togolaises et d’ailleurs d’avoir accès à des aliments sains, produits dans des conditions durables et à un prix abordable dans la perspective de la faim zéro, le Ministère de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique (MAPAH) entend organiser une nouvelle opération Téléfood à l’occasion de cette célébration. Et pour une fois, il n’entend s’arrêter à une simple caravane, mais bien aller à une mobilisation des ressources pour porter un coup grave à la faim et ses autres vecteurs au Togo.

Ainsi, pour la commémoration de la 39e JMA placée sous le thème : « Agir pour l’avenir, une alimentation saine pour un monde # Faim zéro », et dans le cadre de l’opération Téléfood 2019, le ministère de l’Agriculture s’organise pour mobiliser environ 800.000.000 F CFA (précisément 792.514.900 F cfa). Et ceci, afin de faire émerger l’entrepreneuriat dans le secteur agricole à travers deux initiatives complémentaires basées sur les concepts innovants appelés « Camp du futur » et « OnMap ».

Il s’agit de deux technologies « Camp Mobile du Futur » et « OnMap » qui se veulent promotrices d’un nouveau concept d’entrepreneuriat qui se fondent sur les valeurs de la créativité et de l’innovation au service de la communauté africaine.

D’après le document qui expose les composantes de ces deux technologies et partant le nouveau concept d’entrepreneuriat, il s’agira d’accompagner les cibles à identifier les possibilités de création de richesses et de les former à devenir des patrons et des agriculteurs à la pointe. Grâce à leur modèle pragmatique, le Camp Mobile du Futur et OnMap aident les apprenants à prendre du recul et à réfléchir sur les comportements qu’ils doivent développer pour répondre aux défis du développement des territoires Togolais. Dans les différentes stratégies d’intervention, les jeunes sont orientés à prendre en main les innovations à apporter dans le domaine agricole pour changer l’état actuel du pays en une situation de création de richesses pour tous, tout en prônant le respect des principes et règles de la gouvernance d’entreprise et la culture du civisme fiscal.

Evoquant Jeudi dernier l’agenda du gouvernement et de son ministère pour le Téléfood 2019 et la célébration même de la JMA le 16 Octobre prochain, le ministre Noel Koutéra Bataka a indiqué « généralement le Togo reçoit une modeste contribution de 1,5 million de F cfa de la FAO, pour l’opération Téléfood. Une caravane s’organise, quelques sociétés de la place contribuent et on achète quelques équipements pour quelques regroupements et on célèbre ainsi la lutte contre la faim. Nous estimons qu’on peut faire mieux. C’est pour ça nous avons voulu lancer cette campagne pour mobiliser des sponsors nationaux et internationaux pour financer une masse critique d’entrepreneurs dans un schéma innovant où on peut amener 1.000 entrepreneurs à faire le diagnostic de leur talent, de leurs compétences, en deux semaines, les amener à développer leur initiative entrepreneuriale et leur capacité entrepreneuriale, à coproduire, transformer, mettre sur le marché et faire de la restauration et tout ceci dans un schéma organisationnel qui a été mis en place par un enseignant chercheur et avec un autre système de jeu didactique qui rend la chose ludique mais coopérant, afin d’amener une masse critique de 16.000 autres personnes derrières à pouvoir accès à de l’information pour améliorer la production ». Il est donc certain que « c’est l’utilisation d’un ensemble de jeu et d’instruments numérique qui est envisagé » et que « cette opération devra nous coûter un peu chère mais nous croyons si l’envie et la volonté d’agir est partagée, il est possible de mobiliser cela ».

Dans sa faisabilité, cette réalisation de Téléfood 2019 dans un nouveau schéma au Togo se fera de « manière itinérante sur l’ensemble du territoire et va commencer par la préfecture de Kpélé autour du bassin de la production de café et cacao ». M. Koutéra Bataka promet qu’il y aura ensuite un cheminement en le répliquant sur l’ensemble du territoire national. Il est donc prévu déjà ce 03 Octobre 2019, une rencontre avec les potentiels partenaires et sponsors pour mieux leur présenter cette opération, afin de susciter leur intérêt. Et ensuite, entre le 16 et le 18 Octobre, une soirée de collecte de fonds pour que tous les donateurs puissent publiquement faire leur avance dans le sens de la transparence, de l’effort collectif que chacun voudra faire.
G.K