Nos régions Cinkassé / Un groupe de braqueurs armés de Kalachnikov a semé la panique

Un blessé et une importante somme d’argent emportée

Publié le vendredi 19 octobre 2018, par Gabinho

Un braquage a eu lieu dimanche dernier en pleine journée à Cinkassé-Nord Togo-faisant un blessé et une importante somme d’argent emportée. L’intensité des coups de feu a fait fuir la sécurité à la frontière.

Les braqueurs au nombre de 6 individus, sont venus à bord de 3 motos. Ils étaient lourdement armés de Kalachnikov. D’après un habitant de la localité, les braqueurs sont venus autour de 12h40-13 h dans la journée de dimanche. Ils ont braqué un cambiste en emportant tout son argent.

La scène s’est passée à la mosquée centrale de Cinkassé dans la région des Savanes en pleine ville. Ils ont opéré durant 20 minutes avant de repartir sans crainte.

Si l’on n’a pas encore eu l’idée du montant, l’on sait que, les braqueurs sont partis en laissant un blessé. Ce dernier, vendeur de téléphone portable n’est autre que, le petit frère du cambiste. Il a reçu un coup de cross d’une arme d’un braqueur.

D’après les recoupements menés, les populations ont fait savoir que, l’intensité des coups de feu des braqueurs en l’air a fait fuir la sécurité à la frontière. Toutefois, les braqueurs ont été pourchassés en vain par les populations aux mains nues. Mais arrivés à la frontière, la voie est libre ce qui leur a facilité leur passage pour rentrer vers le Ghana.

Ce n’est qu’après que les militaires de Nioukourma ont été déployés depuis Dapaong après que les braqueurs soient partis. « Si les militaires n’étaient pas loin vu la mobilisation de la population, les malfrats seraient mis aux arrêts », a confié un habitant de la localité.

Togotimes
N.B : Article repris grâce au partenariat Telegramme-Togotimes