Nos régions Lacs / Forte pluie

Un bâtiment de la paroisse Saint Christophe de Glidji a cédé

Publié le lundi 26 février 2018, par

Si ceux qui ont senti de fortes chaleurs ces dernières semaines au Togo peuvent se sentir cette fois-ci soulagés par la forte pluie qui s’est abattu sur le pays ce lundi 26 Février 2018, il faut néanmoins reconnaitre que cette pluie n’a pas fait que des heureux mais aussi malheureux. Et au rang de ces malheureux, il faut citer les populations des habituels quartiers inondables de Lomé, et aussi les fidèles catholiques de Glidji, une localité à quelques kilomètres au Nord-Ouest de la ville d’Aného.
En fait, sous l’effet de cette pluie, la toiture et une bonne partie du hangar de la paroisse Christophe de Glidji dans le diocèse d’Aného, ont cédé. Et ceci sous le regard impuissant des paroissiens ne que pouvaient rien faire dans l’immédiat pour contrer cette situation.
Il est à noter que, cette plus et le désastre causé n’est qu’un signal fort que ce ne sera pas du tout facile pour les habitations et autres logis en cette nouvelle saison des pluies qui s’annonce au Togo. Il y a de l’inquiétude à se faire et les populations se doivent de prendre des dispositions. Il en est en tout cas de même pour les autorités, pour assister au mieux les populations défavorisées qui en viendraient à solliciter leur appui.
T228