Infos Togo Encore les FAT / Après les décès de Madjoulba et Bataba

Un adjudant de la Gendarmerie nationale porté disparu

Publié le lundi 17 août 2020, par Gabinho

Où est passé le Gendarme Djawé Faré ? C’est la grande interrogation. Selon les informations portées à la connaissance de la Direction de la Gendarmerie nationale d’après certaines sources proches de la famille, ils n’ont plus de nouvelles de ce dernier depuis déjà 7 jours. Ce gendarme qui serait employé de Brigade des recherches, en poste à Dongoyo à Kara, dans la région de la Kozah, au nord du Togo, d’après sa femme a été vu pour la dernière fois dans la nuit du 11 au 12 Août 2020. Et depuis lors, plus aucune nouvelle de ce gendarme.

Rapportant cette triste nouvelle, nos confrères de Togobreakingnews ont indiqué qu’ « au réveil, sa femme ne l’a pas revu et croyait qu’il s’est rendu à son bureau. Vers 11 heures, elle s’est rendue au poste de son mari à la Brigade des recherches de la Gendarmerie de Kara. Mais, les collègues lui diront que son mari n’est pas arrivé au service. Mme Faré informe la famille de la situation et les différents contacts pris n’ont pas permis de retrouver l’agent à ce jour ».
Une situation inquiétante qui a obligé la famille à lancer un avis de recherche formulé en ces termes, « Nous avons la vive douleur de vous annoncer que monsieur FARE Djawé, gendarme au poste à Kara Dongoyo, grade Adjudant est porté disparu dans la nuit du mardi 11 août 2020 aux environs de 21heures ».

On ose en tout cas espérer que les moyens nécessaires que la Gendarmerie nationale aurait déployés permettront au plus vite de retrouver le disparu.

C’est un disparition qui intervient alors même que l’on est toujours dans l’expectative des résultats de l’enquête du l’assassinat du Lieutenant-colonel Bitala Madjoulba et que pour certains encore, un flou persiste autour de l’accident de la circulation dont a été victime le Colonel Soklema Gandah Bataba.
T228

N.B : Photo Africafullsuccess