Infos Togo Présidentielle de 2020/ Candidature unique de l’opposition

Ultime tentative de rapprochement de Mgr Kpodzro entre les leaders politiques togolais, l’ANC, le PNP et le Parti des Togolais absents

Publié le vendredi 25 octobre 2019, par Gabinho

Ils sont depuis ce matin, à l’initiative de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, Archevêque émérite de Lomé, en concertation dans la capitale toglaise. Eux, ceux sont les leaders politique des forces démocratiques togolais.

Toujours fidèle à sa logique de mise ensemble de toutes les forces démocratiques du pays, l’archevêque qui croit toujours et malgré tout en une alternance possible en 2020 à la tête du Togo, entend voir ces derniers conjuguer leurseforts afin d’obtenir l’alternance politique tant souhaitée.

""Je ne suis pas un mercenaire. Je suis un pasteur de Jésu Christ qui donne sa vie pour sauver le troupeau de Dieu"", ce sont là des mots du prélat pour situer sur le but de son combat.

Aussi, a-t-il poursuivi, qu’il s’agir pour lui de ""tenter une ultime fois un rapprochement entre vos positions certes légitimes mais suicidaires à la lumière des grands enjeux de l’heure, face à un adversaire coriace"".

Ont répondu présents à cette rencontre qui se tient à environ 4 mois de la présidentielle de 2020, les partis membres de la C14, le CAR, Santé du peuple, le Nid, le MCD, le MPDD, ADDI, la société civile par le truchement du Front Citoyen Togo Debout, et aussi les candidats déclarés à cette élection présidentielle de 2020, Ekué Kpodar Gamessou et Dr Aubin Thon.

A noter que l’ANC de Jean-Pierre Fabre, le PNP de Tikpi Atchadam et le Parti des Togolais de Nathaniel Olympio ont brillé de par leur absence. Le premier étant dans une logique qui plaide plus pour des candidatures individuelles ou multiples, alors que pour les deux derniers, l’ ""horizon n’est pas encore dégagé"" pour parler d’élection.

T228