Infos Togo En exil au Ghana

Tikpi Atchadam, Conseiller juridique en Guinée, pour échapper aux interrogatoires des services ghanéens d’immigration

Publié le mercredi 3 octobre 2018, par

Visiblement, l’homme politique togolais ne posera plus éternellement son cul à Accra au Ghana attendant paisiblement le dénouement de la crise togolaise. D’après nos confrères de La Lettre du Continent (dans leur numéro 785 paru ce Mercredi 03 Octobre 2018), le président du PNP (Parti National Panafricain) que d’aucuns surnomment l’homme du 19 Août, Tikpi Salifou Atchadam, en exil hors du Togo et au Ghana voisin depuis déjà plusieurs mois, bien qu’ayant refusé un poste chargé de mission à la Sékhoutouréya, serait dans un rôle de Conseiller juridique auprès de sociétés étrangères présentes sur le sol guinéen.

Un travail qui permet à l’opposant togolais très proche de l’influent conseiller du président Alpha Condé, Tibou Kamara, et du ministre de l’Intérieur, Alpha Ibrahima Keira, de par ses voyages réguliers par la même occasion d’éviter de répondre aux obligations des services ghanéens de l’immigration. Obligations auxquelles doivent se soumettre tout ressortissant étranger ayant résidé dans le pays depuis plus de quatre-vingt-dix jours consécutifs.

En tout cas, une assurance, ce rôle en question de Tikpi Atchadam, n’est pas un adieu à la nouvelle lutte politique en cours au Togo.
T228