Infos Togo Politique et économie

Thomas Koumou : « Si Faure décide d’emprisonner les pilleurs de fonds publics, il n’y aura plus aucun militant à la prochaine réunion de UNIR »

Publié le jeudi 8 novembre 2018, par Gabinho

C’est le point de vue de l’économiste et président de l’Association Veille Economique, Thomas Dodji Koumou. Ce dernier intervenant cette semaine chez nos confrères de Victoire Fm dans une émission en éwé, croit savoir que « les détournements de fonds publics sont consubstantiels à la conservation du pouvoir au Togo ».

Mieux, dans ses dires, le responsable de Veille Economique est sûr de ce que, si le Chef de l’Etat se décidait aujourd’hui d’arrêter tous les pilleurs de la République, son parti se viderait en un clin d’œil de ses substances. « Si Faure décide d’emprisonner les pilleurs de fonds publics, il n’y aura plus aucun militant à la prochaine réunion de UNIR ... », c’est ce qu’affirmait M. Koumou.

Dans la même émission, il ne s’en est pas privé de lancer des pics au parti de Gilchrist Olympio, et à un de ses représentants au Gouvernement Klassou. « Ceux qui se disent être à la fois au gouvernement et dans l’opposition ont géré un projet de 16 milliards F cfa. Le moment venu, ils nous expliqueront comment ils l’ont géré. Il s’agit de l’actuel ministre de l’environnement (André Johnson, ndlr) ».

Ce sont là quelques-unes des affirmations de Thomas Dodji Koumou au cours de cette émission de grande écoute à Lomé.
T228