Infos Togo « School Assur » / Après Agoènyivé et Moyen-Mono

Tchaoudjo s’imprègne des contours et avantages du programme

Publié le mardi 12 juin 2018, par Gabinho

Après, Agoènyivé et Moyen-Mono, l’équipe de campagne du programme d’assurance aux élèves, « School-Assur », programme institué par le Chef de l’Etat Togolais, Faure Gnassingbé depuis le début de l’année scolaire 2017-2018, a mis le cap depuis hier Lundi 11 Juin sur la préfecture de Tchaoudjo (330 Km au Nord de Lomé).

Comme ce fut le cas dans les deux préfectures précitées, cette équipe de sensibilisation ira à la rencontre des élèves, des parents et des enseignants dans différents établissements scolaires de la préfecture de Tchaoudjo, pour faire l’état des lieux de ce programme qui a déjà commencé par prendre en charge des bénéficiaires, mais aussi et surtout, sensibiliser ses interlocuteurs sur le bien-fondé d’un tel programme qui vient assurer les apprenants pour ce qui est de leur santé mais aussi de leur responsabilité civile scolaire.

Entre autres établissements scolaires au programme de cette phase de Tchaoudjo, il y a les lycées et collèges à l’instar du Lycée moderne de la ville de Sokodé et les lycées d’enseignement général de Kouloundè, Kpagalanm, Tchawanda, Lama-Tessi ainsi que le collège d’enseignement général de Lama-Tessi qui seront visités par les membres de cette délégation.

Né de la vision du président togolais dans le cadre même du déploiement de son mandat social, « School Assur » devra dans son exécution, dispenser les parents de la prise en charge financière directe de leurs enfants en cas de maladie nécessitant des interventions dans des centres de santé surtout les CMS (Centre Médico Social). Il s’agit dès lors d’une couverture à deux volets principaux obligatoires et indissociables l’un de l’autre à savoir maladie (hospitalisation, analyses, pharmacie...) et responsabilité Civile Scolaire (dommages corporels et matériels, protection juridiques…) pour plus de 2 millions d’élèves des écoles et lycées d’enseignement du Togo. On peut déjà pour cette première année scolaire pilote, où seuls les écoliers et élèves des établissements scolaires publics sont les bénéficiaires en attendant son extension à ceux du privé et du confessionnel, dire que le programme est en bonne voie dans la mesure où, déjà près de 1,5 million y bénéficient des services afférents.

Ce sont donc là autant d’éléments que l’équipe de campagne, composée du premier responsable de l’équipe de coordination du projet « School Assur », Romaric Awadé, du représentant de la compagnie OGAR assurances, partenaire technique sur le projet, Emmanuel Koutenet et du Directeur préfectoral de la Santé, Dr N’DAO, iront apporter aux milliers d’élèves et parents ainsi que le corps enseignant des différents établissements de la préfecture de Tchaoudjo qui seront visités.
T228