Infos Togo SOCIÉTÉ

Souvenons-nous d’eux et prions pour eux !

Publié le dimanche 3 novembre 2019, par Gabinho

Célébré d’ordinaire en juillet, le dimanche des gens de mer se célèbre au Togo le premier dimanche du mois de novembre. La tradition a encore été respectée le 03 novembre dernier en la chapelle Stella Maris (située à l’est du Foyer des Marins dans la zone portuaire). C’est une messe œcuménique célébrée par les Pères Magloire SOWAH et Célestin PÉRÉ.

Le message du jour est un message de reconfort de la part du Seigneur Jesus-Christ pour tous ceux qui le suivent. Il s’est basé sur la mésaventure du pêcheur professionnel Simon Pierre qui avait passé toute la nuit avec ses amis, mais n’ont même attrapé aucun poisson, pas même le plus petit que soit.

Quelles techniques de pecheurs professionnels n’avaient-ils pas adopté ? Tout ce qu’ils faisaient en des occasions de rareté de poissons en mer, ils l’avaient fait ; mais, monsieur POISSON n’est nullement pas apparu pour être pêché par l’équipage d Simon Pierre.

Le désespoir a donc gagné leur cœur et ils ne savaient plus ce qu’ils devaient faire. Et c’est dans cette situation que Jésus-Christ viendra de nulle part pour demander à Simon Pierre de jeter à nouveau le filet.

La suite de l’histoire, selon les Saintes Écritures, disent que Simon Pierre a eu du mal à comprendre et à exécuter ce que Jésus-Christ était venu lui dire, au-delà de tous les efforts inutiles déployés.

Mais, une fois qu’il a accepté essayer l’exhortation de Jésus-Christ, Simon Pierre a fait une pêche qu’il n’a jamais fait depuis toute sa carrière. Du statut de pêcheur de poissons, Jésus-Christ fera de lui plus tard PECHEUR D’HOMMES.

“Oui, peut-être on a tout essayé. Mais, n’oublions pas aussi que c’est au coeur même de nos situations et activités qu’il nous appelle à jeter le filet à nouveau”, a déclaré le Père SOWAH dans sa prêche.

Mais, il se demande si “nous sommes prêts à nous y engager, à reconcer à nos prétentions, nos ambitions, à la compréhension humaine des choses”.

La messe dite, un jet de fleurs a eu lieu en mer en mémoire des marins tombes en mer dans l’exercice de leur fonction. “Souvenez-vous des marins qui sont dans les eaux et priez pour eaux. Que le Seigneur les accueille dans son royaume de paix !”, ont lancé les Pères célébrants.

Notons que, comme chaque année, les activités sont organisées par le Comité National pour le bien-être des Gens de Mer du Togo (CNGMT).