Infos Togo ÉDUCATION

Soulagement des EV dans le Vo

Publié le vendredi 6 novembre 2020, par Gabinho

Outre les dispositions globales qui sont prises pour accompagner les enseignants volontaires (EV) cette année, ceux de la préfecture ou de tous les cantons de ladite préfecture peuvent se frotter un tant soit peu les mains en attendant. Des enveloppes financières ont été remises à certains établissements pour les soutenir.

C’est un geste du chef de gouvernement Victoire Tomégah-Dogbé dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021 effective depuis lundi. L’accompagnement a été remis aux responsables d’établissements par une délégation des cadres préfectoraux de UNIR (union pour la république) conduite par Aristide Agbossoumonde.

Secrétaire préfectoral et Directeur Général du MIFA S.A, M. Agbossoumonde et sa suite ont également remis au nom du Premier Ministre des kits scolaires composés de cahiers, stylos, crayons, craies et des ensembles géométriques pour les élèves et les enseignants.

Cette année scolaire est spéciale parce que s’effectuant dans une crise sanitaire et imposant une panoplie de mesures pour se mettre à l’abri. Ce volet alors pris compte par les cadres UNIR de la préfecture de Vo dans leurs gestes en offrant des équipements de protection individuelle (plus de 70 000 caches nez, du gel hydroalcoolique) et des dispositifs de lavages des mains.

« Nous avons transmis aux élèves, de la part de Mme le Premier Ministre, quatre messages : les encouragements et le succès pour cette année, le respect des mesures barrières, l’importance pour les jeunes filles élèves de prendre leur destin en main à travers les études et enfin la culture de la paix, condition sine qua non pour assurer le développement d’une nation », a précisé M. Agbossoumonde.

Rappelons que le geste est fait dans tous les cantons de la préfecture. À toutes les étapes, ils ont rappelé au système éducatif préfectoral la rigueur prescrite par le chef de l’Etat quant à l’application des gestes barrières à l’école.

"Je me présente pour vous remercier pour vôtre offre et dire un grand merci à notre maman Mme Tomegah-Dogbé, pour les conseils qu’ils nous ont donnés. Nous promettons travailler bien afin de servir d’exemple à nos petits frères", a déclaré Noé Kodjo au CEG Ville 1 d’Akoumapé.

"Je tiens à vous remercier pour tout ce que vous avez dit. Nous avons compris et nous allons nous mettre à les pratiquer. Merci beaucoup et surtout nos remerciements à Madame Tomegah-Dogbé, notre Premier Ministre", a déclaré aussi Grâce Ablavi Aziablé au CEG Ville 1 Akoumapé.