Infos Togo Répression ce Samedi des manifestations de la C14

Situation tendue dans plusieurs villes du Togo

Publié le samedi 8 décembre 2018, par

Journée d’instabilité dans plusieurs villes du Togo ce Samedi 08 Décembre 2018. Pour cause, la répression des manifestations programmées sur ce jour par la C14 (Coalition des 14 partis politiques de l’opposition), par des forces de l’ordre et de sécurité déployées dans plusieurs villes où devraient se tenir ces manifestations non autorisées par le gouvernement togolais.

Des informations parvenues à notre rédaction, pour disperser des manifestants, qui, en réaction à la répression qui s’abattait sur eux, tentaient de poser des barricades sur la nationale N*1, les agents des forces de l’ordre et de sécurité ont fait usage de gaz lacrymogènes, à Bafilo. Il est également signalé dans la même ville des courses-poursuites. Scène presque identique à Sokodé.

Plus loin à Mango, il est rapporté un envahissement de la place CIMAO par des forces de l’ordre alors même que les manifestants s’étaient rassemblés, occasionnant ainsi des échauffourées. Si finalement la foule avait été dispersée, il est annoncé l’arrestation d’un manifestant.

Visiblement le Grand Lomé n’est pas non plus épargné par ces scènes de répression à coup de gaz lacrymogènes contre des manifestants qui, en opposition, ont manifesté leur colère par des pneus brûlés au milieu de la route dans des quartiers Agbalépédo, Agoè Démakpoè et autres...

A cette allure, reste à savoir ce qu’il en sera aussi bien pour les autres jours de manifestation de la C14 que pour la campagne électorale en cours dans le pays.
T228