Infos Togo Indemnisation des victimes non vulnérables de violence politique de 2005

Session de rattrapage pour les retardataires

Publié le jeudi 19 juillet 2018, par

"Les retardataires ont tort", dit-on souvent, mais au HCRRUN, ces derniers n’ont pas du tout tort. Ils ont plutôt droit à une session de rattrapage.

Par un communiqué rendu public ce jour, le HCRRUN (Haut Commissariat pour la Réconciliation et le Renforcement de l’Unité Nationale) « porte à la connaissance des victimes non vulnérables absentes lors de la première phase des opérations d’indemnisation dans les préfectures, qu’une session spéciale est organisée à leur intention du 24 au 28 juillet 2018 ».

D’après le programme établi pour cette session de rattrapage, « du 24 au 28 juillet 2018 » le HCRRUN sera « aux Affaires Sociales d’Atakpamé pour les victimes des préfectures de l’Akébou, Amou, Anié, Est-Mono, Haho, Moyen-Mono, Ogou, Wawa » qui n’ont pu être pris en charge précédemment, « les 24, 25, 26 et 28 juillet 2018 aux Affaires sociales de Kara pour les victimes des préfectures d’Assoli, Bassar, Binah, Dankpen, Doufelgou, Kéran, et Kozah », pour la même mission et enfin, « le 27 juillet 2018 à Gipato à Mango pour les victimes des préfectures de Kpendjal, Oti, Tandjouare et Tône ».
T228