Infos Togo Petrolegate / Procès Adjakly-L’Alternative

Sept organisations de presse indignées par « une condamnation contraire à la liberté d’information au Togo »

Publié le jeudi 5 novembre 2020, par Gabinho

Alors que le verdict est tombé ce matin de 04 Novembre condamnant le confrère Ferdinand Ayité et son journal « L’Alternative » à verser un total de 4 millions de F cfa en guise de dommage et intérêt dans le procès intenté contre eux par Fabrice Adjakly, dans l’affaire dite Petrolegate, ce sont les organisations de presse qui à travers un communiqué conjoint, manifestent leur indignation. Pour ces dernières qui dénoncent cette condamnation, ce verdict est « contraire à la liberté d’information au Togo ». Lisez !

Communiqué des organisations de presse
relatif (à la condamnation du journal Alternative et de son Directeur de publication)

C’est avec consternation et regret que l’ensemble des organisations de presse (OTM, CONAPP, PPT, ATOPPEL, URATEL, UJIT, SYNJIT) a appris ce 4 novembre 2020, la condamnation par le tribunal de 1ere instance de Lomé du journal Alternative et son directeur de publication Ferdinand Ayite au versement de 4 millions de Fcfa comme amende dans l’affaire (dite Petrolegate) qui l’oppose à la famille Adjakly.

Les organisations de presse s’indignent contre cette condamnation contraire à la liberté d’information au Togo.

L’ensemble des organisations de presse (OTM, CONAPP, PPT, ATOPPEL, URATEL, UJIT, SYNJIT) condamnent cette décision. Elles suivent de près cette affaire et espèrent un procès équitable en appel pour l’éclatement de la vérité.

Fait à Lomé le 4 Novembre 2020
Pour les responsables d’organisation de presse
OTM, CONAPP, PPT, ATOPPEL, URATEL, UJIT, SYNJIT