Nos régions Cinkassé

Sensibilisation autour du guide pour l’engagement communautaire sensible au genre dans les investissements fonciers à grande échelle

Publié le vendredi 10 janvier 2020, par Gabinho

 

Oxfam a développé un guide pour l’engagement communautaire sensible au genre dans les investissements fonciers à grande échelle en matière d’agriculture. Ledit guide est fondé sur les principes mondiaux convenus à la faveur de l’égalité entre les sexes, l’équité, les droits humains, l’autodétermination et le développement des communautés y compris le développement économique national. Un guide qui permet aux femmes et aux communautés de s’engager et de participer aux décisions lors de toutes les étapes des opérations des investissements fonciers à grande échelle en vue d’améliorer la probabilité des communautés à tirer profit de ces investissements, dans l’intérêt des moyens de subsistance durables, des droits fonciers sécurisés et de bonne gouvernance.

En vue de partager cette expérience avec un plus grand nombre de personnes, il est organisé des séances de réplications de la formation à l’endroit des communautés à la base. Dans la région des Savanes, l’association Apui aux Femmes et aux Enfants (AFE) et le Réseau National Agricultrices du Togo (RENAFAT), section Savanes font partis des organes formés. Ces deux organisations ont tenu la séance de sensibilisation sur le guide à Gabongnong dans la préfecture de Cinkassé.

Avec l’appui financier de WILDAF-AO et Oxfam, les femmes de la coopérative Yalmkoa et les collectivités locales ont suivi avec intérêt la communication. « La sensibilisation a apporté un plus pour elle car désormais, elle sait comment négocier une parcelle de terre auprès de son mari et aussi s’engage à être plus active dans la réalisation des ouvrages dans sa communauté », a témoigné la présidente de la coopérative, Madame DIBORE Tiébè.

Pour la présidente de l’association AFE, Mme NAGUIBE Yvette, « l’outil qui fait objet de sensibilisation aujourd’hui guide les Etats sur les principes et les approches en vue de réglementer ces investissements pour protéger les droits fonciers des femmes, des communautés et des investisseurs. Ces séances de sensibilisation visent donc la formation à l’endroit des communautés à la base ».
V.G.(Telegramme 228-Savanes)