Infos Togo Affaire de décapitation d’une concitoyenne entre Akodesséwa et Adakpamé

Satchivi veut mettre 50 lampadaires autour du 4ème Lac

Publié le mardi 19 janvier 2021, par Gabinho

C’est une des solutions préconisées par le jeune activiste de la scène politique togolaise et porte-parole du mouvement En Aucun Cas. Pour Foly Satchivi qui lance pour l’occasion un appel à contribution pour la réalisation de l’éclairage autour de ce 4ème Lac de Lomé, il faut au moins cinquante (50) lampadaires solaires pour éclairer la zone et dissuader le ou les auteurs de cet acte crapuleux.
Voici ce qu’il écrit sur sa page Facebook…

DÉCAPITATION D’UNE CONCITOYENNE À AKODESSEWA : PLUS JAMAIS ÇA !

Est-ce vraiment des êtres humains qui ont fait ça ? Non, je ne pense pas.

Un crime aussi vil, aussi abject, aussi affreux et aussi odieux ne peut-être commis par des être humains. Seuls des animaux sauvages peuvent se livrer à cette barbarie digne des homo-sapiens.

Je retiens, en outre, que ce n’est pas la première fois qu’un crime aussi crapuleux soit commis dans les encablures du 4ème lac. L’une des raisons pour laquelle ce lieu est prisé, ces derniers temps, par les criminels est l’obscurité vivant qui caractérise ce lieu entre 19H et 5H du matin. La nuit, il faut vraiment être très courageux pour oser emprunter les voies qui passent autour du 4ème lac.

Il est donc impérieux, pour que de telles crimes n’aient plus droit de cité dans les environs du 4ème lac, d’installer des lampadaires tout autour.

Je m’engage donc personnellement à installer un lampadaire solaire sur cette voie. Mais étant donné qu’une seule brindille ne peut balayer une chambre, j’invite tous les compatriotes qui, comme moi, souhaitent mettre fin à ces animosités autour du 4ème lac à s’associer à moi dans cette initiative Patriotique.

Pour éclairer tout le site, nous aurons besoin d’au moins cinquante (50) lampadaires solaires.

Qui donc veut s’associer à moi dans ce projet citoyen d’éclairage des alentours du 4ème lac ?

Qui aussi veut prévenir les populations du quartier Akodessewa, Adakpamé et Anfamé de telles atrocités ?

Vite contactez-moi directement sur le (+228) 97-38-27-69

La liste des donateurs sera publiée sur ma page Facebook pour toutes fins utiles. A moins que certains donateurs requièrent l’anonymat.

NB : Un lampadaire solaire acceptable coûte au moins 70.000F.

Général Foly SATCHIVI