Infos Togo Elections locales / Pour se faire enregistrer sur une liste d’électeur

Satchivi, depuis sa cellule, saisit le ministre de la Justice

Publié le mercredi 15 mai 2019, par Gabinho

""Demande d’autorisation de sortie sous escorte"", c’est l’objet d’une lettre adressée ce jour par le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas, Foly Satchivi, depuis sa prison, au ministre de la Justice. On comprend à la lecture du courrier dont copie est parvenue à notre rédaction qu’il demande cette dérogation pour pouvoir se rendre dans le centre d’enrôlement du lycée de Bè-Kpota où il compte s’inscrire. Lecture !

Foly SATCHIVI
Défenseur des droits humains
Détenu à la prison civile de Lomé
Tél : S/c 99-10-33-36
Lomé-Togo

A
Monsieur le Ministre
de la Justice du Togo
Lomé

Objet : Demande d’autorisation de sortie sous escorte

Monsieur le Ministre,

Le 30 juin 2019, se tiendront au Togo les premières élections locales multipartites à l’issue desquelles les citoyens désigneront ceux qui administreront, pour les cinq (5) prochaines années leurs communes.

La CENI organise, dans ce cadre une révision électorale du 16 au 19 mai 2019. L’objectif de celle-ci est de permettre à chaque citoyen Togolais de disposer de sa carte d’électeur.

Considérant que la démocratie et l’état de droit ne saurait s’arrêter aux portes de la prison et surtout n’ayant jamais été déchu de mes droits civiques et politiques, je viens, par la présente vous faire part de mon intention de participer à ces opérations et vous prier de prendre toutes les dispositions nécessaires afin que je puisse exercer convenablement mon droit constitutionnel de vote.

Aussi, je tiens à préciser que c’est dans la commune de Bè, notamment dans le centre d’enrôlement du lycée de Bè-Kpota que je veux m’inscrire.

Veillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments distingués et de mes remerciements anticipés.

Votre compatriote,

Foly SATCHIVI