Afrique Société

Samuel Dzamesi arrêté en possession de crâne et d’organes humaines

Publié le lundi 20 août 2018, par Gabinho

Il n’ira pas au bout de sa mission. Lui, c’est Samuel Dzamesi. L’homme, âgé de 23 ans, a été interpellé samedi dernier par la police ghanéenne à Gomoa Fetteh Kakraba, dans la région centrale du pays (Ghana voisin).

Il était en possession de crâne et des parties humaines quand deux gardiens du cimetière l’ont interpellé avant de le remettre à la police de Gomoa Fetteh qui, à son tour s’est chargée de transférer à la police de division de Kasoa pour investigations. Il a dès lors évité de justesse un lynchage.

Réagissant au nom de la police, le Commissaire de police du district Johnson Jessey, a indiqué que la police s’est saisie de l’affaire et qu’une enquête est ouverte. Elle devra situer sur les mobiles mêmes de l’acte posé par le suspect.

Selon un journaliste dans la région, l’homme qui jusqu’alors reste un suspect, reconnait avoir exhumé un corps au cimetière pour prendre certaines parties.

T228