Infos Togo Faure et ses pairs de la CEDEAO en Sommet à Lomé, la C14 appelle à marcher

Samedi de la honte nationale ?

Publié le vendredi 13 avril 2018, par Gabinho

C’est la grande interrogation qui revient à l’esprit depuis mercredi et la répression qui a émaillé le premier des trois jours de marche à laquelle a appelé la Coalition des 14 partis de l’opposition. Une répression éviter de justesse hier jeudi par cette Coalition qui toutefois entend être au rendez-vous de Samedi pour cette marche pourtant interdite par le gouvernement.

En conférence de presse hier jeudi en fin de journée, les responsables de la C14 ont semblé donner une explication stratégique à la non-tenue du 2ème jour de manifestation, tout en promettant et appelant les Togolais à se mobiliser massivement pour le troisième jour de marche dite de ""mise en demeure"" au régime de Faure Gnassingbé. Les laissera-t-on cette fois manifester alors même que se tient à Lomé les 14 et 15 Avril 2018 un Sommet extraordinaire qui devra regrouper dit-on officiellement les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO autour du grand dossier de la crise en guinée Bissau, un pays qui a vu entre temps des sanctions être prises contre 19 personnalités qui seraient des protagonistes de lla situation conflictuelle sur le terrain ?

Pour ce que l’on sait, une répression sanglante des manifestations par les forces dee l’ordre, de sécurité et de défense alors même que les chefs d’Etat de la CEDEAO seraient en séjour au Togo, risque d’être une honte nationale et pourquoi pas que certains de ces autorités seraient pris entre ces scènes entre manifestants et forces de l’ordre, de sécurité et de défense. Dernier des appels venant de l’opposition, c’est celui de la CDPA qui, par le biais de son Secrétaire général adjoint en charge des questions politiques, ""invite tous les militants et sympathisants à se mobiliser nombreux pour les manifestations du samedi 14 avril 2018"", car, dit-il, ""le temps est venu de mettre fin à ce régime de régression nationale"".

En tout cas, ça promet entre Sommet extraordinaire et marche dans les rues de Lomé demain Samedi. En attendant, Lomé est bien sur son dimanche pour accueillir ses pairs de Faure Gnassingbé qui ont déjà xommencé par fouler son sol.

T228