Infos Togo Politique

Robert Baoubadi BAKAÏ rebrousse chemin

Publié le lundi 2 avril 2018, par

En un seul jour, l’opinion a assisté à deux différentes notes mais contradictoires venant de lui, dans le cadre du processus électoral annoncé comme suspendu. Lui, c’est Robert Baoubadi BAKAÏ, ancien Procureur de la République et actuel Directeur de Cabinet du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales.

Dans une première note en date du 30 mars dernier, Robert Baoubadi BAKAÏ demande à tous les préfets de lui fournir, avec un dead-line de 09 avril, les noms des représentants de l’administration et de la chefferie traditionnelle devant siéger au sein des Comités des Listes et Cartes (CLC). Cette note précise que c’est dans le cadre de l’ouverture très prochaine de la révision des listes électorales.

Cela a surpris plus d’un, vu que le dialogue a rassuré l’opinion que le gouvernement s’est entendu avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Quelques instants plus tard dans la même journée de 30 mars, une nouvelle note sort venant toujours du même Directeur de Cabinet. Elle indique que la première note « n’était en réalité qu’un courrier en attente d’être envoyé au temps opportun ». Ce temps n’est pas encore arrivé avant que le courrier ne soit malencontreusement glissé dans les courriers courants.

En conséquence, Robert Baoubadi BAKAÏ demande aux préfets de « ne pas en tenir compte jusqu’à nouvel ordre ».

T228