Infos Togo Manifestations de l’opposition / 2ème journée

Rien à signaler !

Publié le mercredi 8 novembre 2017, par Gabinho

A part la ville d’Aného qui s’est associé aux manifestations de rues ce mercredi, tout porte à croire qu’il n’y a rien à signaler.

Au cours de son bilan journalier, le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, s’est contenté de ""féliciter à tous les acteurs"", pour avoir consté que ""la marche s’est globalement bien passé à Lomé comme à l’intérieur du pays"".

Pour ce membre du gouvernement, à Lomé, les manifestants avoisineraient 15.000 et l’on a enregistré que d’incidents mineurs tels, le blocage d’un bus SOTRAL et d’un taxi un moment avant de les laisser partir après négociation. Il a fait état également de ""l’érection d’une légère barricade pour agrémenter la marche, plus de peur que de mal"".

Pour les villes de Sokodé et de Bafilo, aucune manifestation n’a eu lieu à ce jour tout comme c’est le cas d’ailleurs dans la région de la Kara ni dans les Savanes. Toutefois dans la ville de Sokodé, un individu ayant été repéré lors des incendies de structures publics suite à l’arrestation de l’Imam Alfa Alassane Djobo le mois dernier, a été interpellé ce mercredi, a informé le ministre de la Sécurité.

T228