Afrique Société

Relevé de ses fonctions pour avoir giflé un motocycliste pour défaut de casque

Publié le mardi 27 février 2018, par Gabinho

Au pays du président Sall, on ne badine pas avec les auteurs de bavure policière. Un policier l’a appris à ses dépens le 23 Février dernier. L’homme, un agent de police a été purement et simplement relevé de ses fonctions, par l’administration policière, pour avoir giflé délibérément un conducteur de moto qu’il avait interpellé pour défaut de casque.

D’après un communiqué de cette administration policière qui fait le point de cette affaire, et signé du Bureau des relations publiques de la Police nationale, « dans la journée du 23 Février, aux environs de 18h30, un motocycliste a été interpellé par un agent de police au niveau de la gare routière de Ziguinchor (Sud du Sénégal) pour défaut de casque ».

Aussi, poursuit le communiqué, « une altercation s’en est suivie au cours de laquelle, l’agent de police a giflé l’intéressé ». Un incident aussitôt « déploré et regretté » par le Ministre de l’Intérieur qui a jugé inqualifiable l’attitude de l’agent. Raison d’ailleurs pour laquelle, « l’autorité de police a immédiatement fait relever l’agent concerné pour purger une sanction disciplinaire en attendant d’autres mesures qui seront prises à son encontre ».

Ce fut en tout cas l’occasion pour le Ministre de l’Intérieur de rappeler, « qu’en toutes circonstances, le citoyen doit être traité dans le respect de ses droits ».

Il est à noter que l’incident survenu à la gare routière de Ziguinchor a été filmé et largement partagé sur les réseaux sociaux, suscitant beaucoup de commentaires et d’indignations.
T228

N.B : Photo Rumeursdabidjan.net