Infos Togo Résultats provisoires des législatives du 20 Décembre dernier

Régression relative de UNIR, l’UFC la première force de l’opposition, la percée des indépendants

Publié le dimanche 23 décembre 2018, par

On en sait un peu plus sur les résultats des élections législatives qui ont eu lieu le 20 Décembre dernier au Togo. Selon les résultats provisoires proclamés ce Dimanche soir par le président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), prof Kodjona Kadanga. Et comme on pouvait s’y attendre, en l’absence des traditionnels partis de l’opposition regroupés au sein de la C14 qui a boycotté ce scrutin, face à des adversaires moins disants, le parti au pouvoir UNIR conserve sa majorité, avec 59 sièges enlevés, soit une régression de deux sièges comparativement à la législature précédente, et ne dispose pas toujours à elle seule de majorité confortable pour faire passer certains textes surtout ceux qui exigeraient au moins les 4/5 des des députés (soit 72) à l’Assemblée nationale. Il devra donc composer avec les autres partis ou listes d’indépendants qui ont pu accéder à l’Assemblée nationale.

Selon les résultats proclamés et qui restent à être confirmés ou infirmés par la Cour Constitutionnelle, c’est l’UFC qui est la deuxième force au parlement avec seulement six sièges enlevés. Il est suivi du NET de Gerry Taama et du MPDD de lancien Premier ministre, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo et aussi de la.liste indépendante, CRAD qui ont obtenu chacun, 3 sièges. Alors vient le lot des listes indépendantes de deux sièges à savoir Bâtir, Dounényo, Alolédou, Hysope Pour construire et LIR (Liste Indépendants pour la République). Dans le lot des partis et listes qui ont récolté seulement un siège symbolique, il y a le PDP de Bassabi Kagbara, le MRC d’Abass Kaboua, Nouvelle Vision de Dr Aubin Thon et Conscience Patriotique.

On retient comme autres leçons, la percée des indépendants qui s’en sortent avec 18 sièges et le grand absent ou la grande déception qui restera certainement la CPP de Francis Ekon qui n’a pu enlever le moindre siège.

Voic le récapitulatif des sièges attribués au terme des résultats dans les 30 Circonscriptions électorales :
UNIR : 59 sièges
UFC : 6 sièges
NET : 3 sièges
MPDD : 3 sièges
CRAD : 3 sièges
BÂTIR : 2 sièges
DOUNENYO : 2 sièges
ALOLÉDOU : 2 sièges
HYSOPE : 2 sièges
POUR CONSTRUIRE : 2 sièges
LIR : 2 sièges
PDP : 1 siège
MRC : 1 siège
AVÉ EN MARCHE : 1 siège
NOUVELLE VISION : 1 siège
CONSCIENCE PATRIOTIQUE : 1 siège

T228