Infos Togo Candidature de Jean-Pierre Fabre aux élections présidentielles de 2020

Recadrage d’Eric Dupuy

Publié le lundi 25 février 2019, par

""Fabre est le candidat naturel de l’ANC pour la présidentielle de 2020"", c’est en résumé ce que laissait entendre hier dimanche à Bè Kodjindi à Lomé, l’ex député Drah Kossi Sévéaménou, lors d’un meeting de la jeunesse de l’ANC. Une information dont on s’est fait l’écho.

Dans un recadrage fait ce jour par le Secrétaire à la communication du parti de Jean Pierre Fabre, il ne nie pas les propos de son co-membre de parti, mais a tenu à faire savoir que ""l’ANC n’a fait aucune déclaration en ce sens"", avant de poursuivre qu’ ""à l’ANC, seul le congrès est habileté à désigner les candidats"". Et donc, poursuit-il, ""les propos relatifs au ""candidat naturel n’engagent pas l’ANC. Nos objectifs aujourd’hui, ce sont les réformes"".

A tout prendre, les propos n’engagent d’après lui que ceux qui l’ont tenus. En tout cas, seule la suite situera plus d’un sur ce qu’il en sera.

Y’ a-t-il eu une mauvaise appréciation d’une situation donnée au sein de la formation politique ou d’une précipitation de la part du député, ou encore est-il trop en avance sur les autres membres ? Ou bien, la candidature de Fabre pour le scrutin présidentiel à venir ne ferait-elle pas l’unanimité au sein du parti orange ? Ou encore pourrait-il y en être autrement ? Ce sont là quelques interrogations qui méritent des réponses de la part du recadreur.
T228