Infos Togo Togo politique

RAAL Diaspora : un grand pardon, une Amnistie Générale, une Assise Nationale et une mise en garde contre les politiciens véreux d’un dialogue politique bipolarisé

Publié le lundi 4 janvier 2021, par Gabinho

Le nombre 2020 apparait beau comme chiffre mais malheureusement portait en son sein les germes de la destruction de l’humanité. 2020 s’en est allé mais les séquelles de Covid19 demeurent aujourd’hui dans bon nombres de familles. RAAL envoie toutes ses sympathies aux familles éplorées et prie tous les togolais de rester vigilants et de continuer à suivre les recommandations des autorités de leurs pays de résidence. Nous ne sommes pas encore au bout du tunnel comme nous l’observons de part le monde car, l’année 2020 a malheureusement laissé une tache d’huile de la pandémie au sein de cette nouvelle année 2021.

RAAL présente ses meilleurs vœux à la population togolaise, à la classe politique togolaise de tout bord, aux confessions religieuses et à la société civile.

RAAL suit avec attention la situation sociopolitique au Togo et voudrait aussi saisir cette occasion de fin d’année pour féliciter toutes les couches togolaises pour leurs apports dans la résolution de la crise postélectorale Togolaise. Nous félicitons spécialement le gouvernement, l’opposition et les différents acteurs qui se sont impliqués dernièrement dans les démarches de décrispation et tous ceux qui y ont contribué de près où de loin tout en appelant à plus d’efforts vers une solution durable et définitive mais consensuelle.

Dans notre communiqué du 24 Avril 2020, nous avions suggéré après analyse profonde de la crise togolaise ‘un grand pardon, une Amnistie Générale et une Assise Nationale’ devant permettre aux togolais (gouvernement, opposition, société civile, Diaspora) de s’asseoir autour d’une table afin de trouver une solution idoine au problème Togolais. RAAL met en garde les politiciens véreux qui voudraient saisir le débat des prochaines élections régionales pour bipolariser une énième fois entre opposition et pouvoir, l’éventuel dialogue politique.

RAAL diaspora appelle chaque acteur à faire profile bas, à faire confiance en Dieu et faire attention de ne pas se substituer à Dieu et demande à chacun de donner une chance au grand consensus historique escompté pourque le Togo profite à tous ses fils et filles demain. Dans l’amour et la sincérité, ensemble nous pouvons aller de l’avant comme par le passé sans oublier que l’intérêt partisan enfreint au développement harmonieux du pays.

L’heure est venue aux élites de mettre le bon sens, la sagesse, le réalisme et l’intérêt du peuple dans les réflexions et se départir des grabuges circulant sur les réseaux sociaux pour conduire la destinée de notre cher pays le Togo et assurer la bonne répartition des richesses nationales au peuple meurtri.

RAAL prend acte de l’évolution et des résolutions de certaines crises dans la sous-région ouest-africaine notamment en Guinée Bissau, au Mali et en Côté d’Ivoire, se félicite du règlement du contentieux électoral au Burkina bien apprécié par certains acteurs politiques Togolais qui avaient ignoré des propositions similaires de RAAL dans le contexte du Togo, tout en suivant aussi l’évolution au Ghana et en Guinée Conakry.

RAAL appelle la Diaspora à ne pas être du reste sur la chose politique concernant le Togo, à s’engager dans des débats contradictoires qui enrichissent le savoir, dans un esprit de tolérance et d’écoute, à faire des débats dépassionnés, et veiller à sauvegarder la cohésion nationale et le pardon.

RAAL Diaspora se félicite des efforts consentis comme riposte et demande au gouvernement Togolais de poursuivre les efforts sanitaires pour éviter une aggravation de la crise COVID19 à l’orée d’une seconde phase dont l’humanité s’inquiète et appelle la Diaspora Togolaise à ne pas baisser sa garde et continuer de soutenir les proches familles et les nécessiteux.

Que Dieu bénisse le Togo notre chère patrie, et bonne et heureuse année à tous.

La Coordination