Infos Togo

Quinze membres de la DMK libérés après 4 mois d’emprisonnement

Publié le mercredi 26 août 2020, par Gabinho

Quinze membres de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) sont libres après quatre mois après leur jugement et condamnation.

Ces militants ainsi que leurs dirigeants ont été interpellés par la justice pour avoir contester les résultats de la récente élection présidentielle. Suite à cette interpellation du 21 avril, ils ont été déposés à la prison civile de Lomé, sans les dirigeants.

Aujourd’hui, ils sont libérés, une information confirmée par Thomas N’soukpoé.

On se rappelle encore que quelques semaines après leur incarcération, en mai dernier, la Dynamique Mgr Kpodzro, à travers un communiqué, s’est dite surprise de cette décision de justice qui condamne des citoyens ayant le droit de réclamer leur victoire, et a fait des recours pour demander la libération immédiate de ses membres. « Elle s’étonne que la justice ait remis en liberté les dirigeants et garde en prison les militants qui, comme les premiers, n’ont posé aucun acte répréhensible », pouvait-on lire dans un le communiqué.

Cette libération intervient au même où le candidat de la Dynamique Kpodzro à cette élection présidentielle de Février 2020, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, est dans le maquis, après refus de sa part de répondre à une convocation de la justice.
Severin A.