Infos Togo Dernier discours de Tikpi Atchadam

QUE RETENIR ?

Publié le mardi 1er octobre 2019, par Gabinho

J’ai été encore une fois séduit par le 10 cours de ce monsieur qui ne me connait pas. Mais cela n’a pas d’importance. Je préfère que sa fille me connaisse. J’étais hier dans mon canapé conjugal quand l’audio est tombé dans les plateformes comme des culottes de Messi dans le marché tokpa. Du coup les gens ont vite oublié cette histoire de voyage à l’Élysée de ce monsieur que Pascal bodjona donne leçon en matière de mariage. Je ne suis pas assez faure pour avoir ce courage de citer le nom de ce célibataire polygame national. *L’audio de tikpi fait 39 min 09 secondes et publié le 30-09-19*. Ceux qui ont les yeux pour voir n’ont qu’à bien voir. Déjà hier, à l’annonce de la sortie du leader du PNP, populations n’ayez pas peur, beaucoup de personnes étaient aux aguets. Beaucoup de journaux ont attendu hier son 10 cours avant de boucler le journal pour paraître aujourd’hui. Ils savent que tikpi fera parler de lui voilà pourquoi ils veulent être au parfum de l’actualité. C’est mieux que de rester hier sous la clôture de la brasserie en pleine pluie pour espérer des cannettes de bière afin de contredire les confrères qui ont trouvé des débris de dromadaire dans les bouteils bébé. À analyser le jour et l’heure à laquelle l’audio est arrivé sur la toile j’ai compris que tikpi est un stratège. Il ne pourra s’adresser au peuple aujourd’hui mardi ou mercredi au soir une période à laquelle les regards seront tournés vers la ligue des champions. Ça passera inaperçu. L’audio est arrivé dans la fraîcheur et les célibataires ont pris le temps de l’écouter plusieurs fois. Hier, j’avais une visite féminine d’une heure donc je ne pouvais pas hasarder à appuyer cet audio de 39 min. On me demandera entre elle et tikpi qui je choisi, alors qu’il faisait très froid. Tikpi lui même ne sait pas ce qu’il crée dans les maisons après avoir balancé ses audios. À l’annonce de sa sortie, j’ai vu des gens du moins dans notre quartier courir sous la pluie pour aller *se forfaitiser* en connection internet . Je croyais que c’est faure qui veut faire un 10 cours pour renoncer au 4 em mandat.

Je ne sais pas ce que je vais dire à propos du contenu du message de Tikpi ATCHADAM. Ce que j’aime de lui c’est qu’ il est égal à lui même. Même ceux qui ne l’aiment pas sont aux aguets de télécharger ses audios. Ils sont d’ailleurs les premiers à écouter son message. Je m’abstiens ici de dire que le 10 cours de Tikpi est 1000 fois suivi que celui de faure. Le leader du PNP par ses interventions force toujours l’administration. Ce n’est pas pour rien que ces messages dans les émissions d’il y a 4 ans font toujours le tour sur les *réseaux sossou*. Même en cachette Tikpi demeure un *prophète politique*. Quand vous l’écoutez dans son 10 cours, même si nous n’avez pas un niveau élevé vous vous rendez compte que c’est quelqu’un qui a bien étudié ce régime. Comme il vient de le dire hier, les élections sous ce régime n’apporteront pas l’alternance. Ce n’est pas une question de qu’est ce que tu proposes. *Ce n’est pas parce qu’on n’a pas encore les moyens de créer une piscine de petit bassin qu’on ne doit pas interdire aux enfants de s’approcher de la piscine à 4 mètres de profondeur*. Si on te dit qu’il y a piège et tu es là à chaque fois à dire qu’est ce que toi tu proposes, tu seras toujours pris au piège. Il faut à un moment s’arrêter, observer et savoir comment et quand réagir.

Les propositions de tikpi ATCHADAM sur la crise politique togolaise sont nées d’un diagnostic approfondi. Tikpi n’a jamais dit qu’il est le plus intelligent des opposants mais à analyser ses 10 cours il faut être malhonnête pour ne pas reconnaître qu’il est un des grands atouts pour le combat pour l’alternance au Togo. Ce n’est pas pour rien que le régime togolais n’est pas prêt à accepter son retour. *L’homme n’a jamais donné l’impression qu’il veut être président du Togo*. Tout comme les rares leaders politiques togolais, l’important pour Tikpi c’est l’alternance, peu importe celui qui va l’incarner. Et quand vous êtes leaders et vous tenez ce discours il n’ y a pas de raison que les togolais ne vous portent pas dans leur coeur. Je m’abstiens aujourd’hui de parler de leadership ! Tikpi ATCHADAM a été plusque direct et véridique. Il a été claire par rapport à sa position bien que les échéances électorales sont à nos portes : *pas de 4 ème mandat pour faure*. Si faure renonce à son 4 em mandat cela permettra à toutes les forces démocratiques de concourir librement et cette renonciation doit être traduite par la transparence du processus électoral.

*Faure est un obstacle à l’alternance au Togo. Courir pour aller à une élection avec lui dans les conditions que nous tous nous savons c’est ignorer le sens de cette lutte*. Selon Tikpi cette lutte est avant tout une lutte pour la liberté et non une lutte pour le pouvoir. Autrement dit, Tikpi réitère que la délivrance ne viendrait pas des élections. Si au lendemain des élections frauduleuses on nous dit que UNIR a encore gagné cela voudra dire que la lutte reprend. Et jusqu’à quand ? Voilà pourquoi il dit dans cet audio de 39 min que la stratégie de lutte est plus importante que la stratégie des élections surtout qu’au delà de la fraude de UNIR, plusieurs délégués de l’opposition prennent *10 000f* pour participer aux bourrages d’urnes. C’est un autre cas crucial que nous qui sommes sur le terrain avons toujours remarqué et qu’on ne nous pardonne pas d’en avoir dénoncé. Tikpi en parlant toujours des élections dans son audio au Togo revient à attirer l’attention de l’opposition : *les élections présidentielles de 1998, 2003, 2005, 2010, 2015 soit 5 mascarades électorales expressions consacrées par l’opposition plusieurs fois victimes ne sont elles pas suffisantes pour un jugement définitif ?* Cette déclaration est un rappel de l’inconséquence notoire de l’opposition togolaise vis à vis de ses expériences en échecs électoraux. Comme je l’avais dit au début, ce n’est pas une affaire de qu’est ce que vous proposez !

*Les élections au Togo sous les gnassingbé ne sont pas à l’image de Lotto sport où il faut aller tenter sa chance*. Sinon parmi les 5 élections présidentielles précédentes l’opposition aurait déjà trouvé *two sur*. Tikpi dans son discours religieusement suivi par ses amis et ses adversaires politiques, s’agissant toujours des élections, veut rappeler aux forces démocratiques les objectifs des marches de l’après 19 août qui ont aujourd’hui entraîné des morts, des blessés, des prisonniers et des exilés. Le leader PNP à la veille des élections a toujours prédit le fiasco pour l’opposition récalcitrante mais ne revient jamais dire qu’il avait raison. Si vous analysez ses déclarations d’hier c’est le même exercice : *Faire comprendre à ceux qui veulent coucher avec cette femme, qu’ elle est stérile et qu’elle ne tombera jamais enceinte pour accoucher en 2020*. Et il le clame dans un jeu de mots avec toujours des *metaphaures*. Tikpi dit d’être fort pour crier fort contre le 4 ème mandat de faure. *Il faut être un opposant intelligent, rusé, stratégique pour demeurer jusqu’ en exile un danger pour le régime cinquantaine du Togo*. Je ne dis pas que les autres leaders ne constituent pas un danger pour faure. La preuve ce régime a réussi à 10 loquer la C14.

La question de l’alternance préoccupe Tikpi et selon lui la clé viendrait plutôt de la détermination du peuple. C’est ce qu’il traduit en disant : *le choix libre de son représentant par les citoyens n’est possible qu’en régime démocratique. Parler d’élection dans les conditions actuelles et surtout y participer c’est faire croire que le régime est démocratique et donc le soutenir contre le peuple...Sans le peuple même une manifestation dans la rue d’une union sacrée de 50 leaders politiques ne changera rien dans le pays. Par contre une manifestation dans la rue de la majorité écrasante du peuple sur l’ensemble du territoire est largement suffisante pour chasser ce régime en quelques jours seulement et reprendre enfin la liberté, la souveraineté dont nous avons été spoliés depuis le 13 janvier 1963*, a déclaré celui qui a provoqué le mouvement du 19 Août 2017. Dans son message il est également revenu sur les élections des maires qui ont semé un scandale au sein de l’opposition. En bon observateur il a dit que nul n’est dupe. Tikpi ATCHADAM est également revenu sur la guerre entre les partisans de non au 4 em mandat de faure et les partisans du 4 em mandat de faure. Sur ce point le fils de kparantao déclare indirectement que faure ne perdra pas une élection qu’il va participer et qu’il serait mieux que chacun lutte pour qu’il ne se présente pas en 2020.

Tikpi ATCHADAM en appelant le peuple de se mobiliser pour chasser ce régime est conscient que cela ne pourra aboutir sans l’accord de l’armée. Voilà pourquoi dans cette énième sortie il a encore tendu le bras à cette armée prise en otage par une minorité d’officiers et de généraux . Je ne suis pas 1000 temps du PNP mais je suis vraiment séduit par ce long 10 cours que je qualifie plutôt de thèse de doctorat sur les causes , conséquences et solution à la crise politique togolaise. Une mention *super honorable* ne serait pas de l’exagération. Tikpi a tout dit sauf qu’il n’est toujours pas au pays. Mais celui qui doit tirer profit de cette thèse de doctorat ce ne sont pas les leaders au pays, la balle est plutôt dans le camp de la jeunesse togolaise qui jusque-là ne s’approprie pas cette lutte.

Anani FIFA