Infos Togo Politique

Que fait concrètement le PNUD dans le processus électoral en cours ?

Publié le vendredi 31 janvier 2020, par Gabinho

Le programme des nations unies pour le développement (PNUD) fait partie des partenaires techniques et financiers du Togo dans bien de domaines comme celui-ci : l’organisation des élections présidentielles du 22 février auxquelles prennent part sept candidats dont le chef de l’État sortant Faure Gnassingbé.

Devant la Cour Constitutionnelle jeudi, Aliou Mamadou DIA, le Représentant Résident du PNUD a dit claire leur rôle dans ce processus. Il a donc souligné ce que les nations unies attendent de voir comme résultats, peu importe celui qui gagne.

ALLOCUTION DE MONSIEUR ALIOU MAMADOU DIA
REPRÉSENTANT RÉSIDENT DU PNUD

Hôtel Sarakawa
Lomé, Jeudi 30 Janvier 2020

Monsieur le Président de la cour constitutionnelle,
Monsieur le Ministre de la justice,
Monsieur le Ministre des droits de l’homme et des relations avec les institutions,
Messieurs les Présidents des Cours Constitutionnelles du Bénin, du Burkina Faso, du Niger et du Sénégal,
Monsieur le Président de la Haute autorité de l’Audiovisuel et de la communication,
Madame la Présidente du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale,
Monsieur le Président de la Commission électorale nationale et indépendante,
Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs,
Monsieur le Coordonnateur du Système des Nations Unies au Togo,
Mesdames, Messieurs les représentants des organisations internationales,
Autorités administratives, civiles et militaires
Mesdames, Messieurs les Responsables des partis politiques,
Mesdames, Messieurs les responsables des organisations de la société civile,
Mesdames, messieurs les responsables des organes de Presse,
Mesdames, Messieurs, en vos grades, rangs et titres respectifs,
Tout protocole observé,
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est honoré d’être associé à cet important séminaire régional qui a mobilisé toutes les parties prenantes au processus électoral. Je voudrais tout d’abord saisir cette occasion pour féliciter le Président et les membres de la Cour constitutionnelle et leur souhaiter un plein succès à leur mandat.

Je salue l’heureuse initiative de ce séminaire qui vise non seulement à harmoniser la compréhension des textes régissant l’élection présidentielle et le rôle de la cour constitutionnelle dans le processus électoral mais aussi à échanger sur les bonnes pratiques devant contribuer à garantir un processus électoral inclusif, transparent, crédible et apaisé.

C’est pourquoi, le PNUD se réjouit de l’initiative prise par la Cour constitutionnelle d’inviter à la discussion toutes les parties prenantes au processus électoral en cours au Togo, notamment les diverses institutions gouvernementales, les partis politiques, les candidats à l’élection présidentielle ou leurs représentants, les organes de presses et médias, ainsi que les organisations de la société civile.

Mesdames Messieurs,

Le PNUD conformément aux recommandations de la Mission d’évaluation des besoins des Nations Unies conduite en octobre 2019 à la demande du Gouvernement du Togo, apporte son appui matériel et financier aux institutions impliquées dans l’organisation des activités électorales. Cette contribution s’inscrit bien dans notre mandat de renforcement des institutions démocratiques en vue de leur efficacité à l’aune de l’Objectif de développement durable ODD 16. Au demeurant, le PNUD appuie déjà l’élaboration du Plan stratégique de modernisation de la cour constitutionnelle afin que celle-ci se dote d’un instrument de pilotage lui permettant de mieux s’inscrire dans le futur et jouer le rôle qui est attendu d’elle.

Mesdames Messieurs,

Comme clairement indiqué dans le Plan national de développement (PND), le renforcement de la gouvernance est un facteur essentiel de l’atteinte des ambitions de développement du pays. Dans cette optique la tenue d’élection paisible permettra au Togo de consolider les évolutions enregistrées ces dernières années en matière de gouvernance économique.

Aussi voudrais -je exprimer ma profonde gratitude et mon appréciation à l’endroit du Gouvernement et des autorités nationales pour l’excellent partenariat qui a toujours existé entre le Système des Nations Unies en général, le PNUD en particulier, et les institutions togolaises. Le PNUD en concert avec Bureau du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et en étroite collaboration avec d’autres agences ne ménagera aucun effort pour poursuivre son accompagnement au Togo dans la dynamique de modernisation de ses institutions et la conduite de processus électoraux crédibles et participatifs.

Pour finir, je formule le vœu ardent que ce processus électoral se déroule dans la transparence, la sérénité et la paix sociale afin que le Togo puisse montrer au monde en particulier en Afrique et aux cinq pays autres de la CEDEAO qui organisent les élections en 2020 un exemple d’élection apaisée pour consolider la démocratie.

C’est sur ces mots, tout en félicitant la Cour Constitutionnelle et tous les acteurs, que je souhaite pleins succès aux travaux du présent séminaire.

Je vous remercie de votre aimable attention.