Infos Togo Agriculture / Appel à proposition du PATAE

Projets de terrain : Dans le vif du sujet

Publié le mercredi 18 septembre 2019, par Gabinho

Les acteurs du secteur agricole ont échangé ce Mercredi 18 Septembre 2019 au Relais de la Caisse à Lomé sur l’effectivité du projet d’Appui à la transition Agro écologique en Afrique de l’Ouest (PATAE).

L’objectif général de PATAE est d’améliorer les performances des exploitations agricoles familiales pour la sécurité alimentaire, l’accroissement des revenus et une meilleure résilience aux changements climatiques tout en favorisant des processus de préservation et restauration de l’état des écosystèmes cultivés et naturels.

Pour atteindre ces résultats, le projet est articulé autour de deux composantes techniques : (i) appui à la transition agro écologique pour les acteurs locaux, et (ii) échanges, capitalisation et contribution à l’élaboration de politiques publiques d’intensification agro écologique, et une composante coordination et gestion du projet.

La mise en œuvre du PATAE se fait à travers le financement d’un certain nombre de projets de terrains sur une période de quatre ans (2018-2021). Ainsi, dans le cadre de la première composante, quinze (15) projets de terrain ont été sélectionnés sur la base d’appel à propositions dont trois (03) au Togo composés du : projet d’appui à la consolidation et à la mise à l’échelle des pratiques agro écologiques dans les régions des Plateaux et Centrale (ProCEPA), projet de promotion des exploitations familiales agro écologiques productrices du maïs et du soja pour des revenus durables dans la région des plateaux au Togo (PEFARD-TOGO) et projet d’intensification durable des pratiques agro écologiques dans la région des Savanes.

Monsieur le représentant du ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique KONLANI K. Dindiogue a dans son discours d’ouverture relève que : « Le Programme d’Appui à la Transition Agro écologique" (PATAE) s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique agricole commune. Il vise ainsi à stimuler le développement de pratiques innovantes qui optimisent la mobilisation des processus écologiques dans le domaine de la production agricole et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la zone CEDEAO. Le programme durant sa mise en œuvre apportera son soutien financier et méthodologique aux dites initiatives à travers les opérateurs de développement associés à des collectifs de producteurs qui s’engagent dans la transition agro écologique sur la base d’acquis déjà obtenus ». Il a salué l’accompagnement de l’Union Européenne pour son accord en termes de financement du futur projet relatif à l’intensification écologique, lequel permettra de renforcer les résultats du PATAE dans tous les Etats membres de la CEDEAO.

T228 (Avec Cell Com MAPAH)