Infos Togo Recensement électoral / Rumeurs d’enrôlement des mineurs

Prof. Kadanga fait foi au processus d’apurement du fichier électoral pour démasquer les fraudeurs

Publié le lundi 22 octobre 2018, par

Enrôlement de mineurs ou pas, le professeur Kodjona Kadanga, président de la CENI, croit fermement que le processus d’apurement mis en place pour sortir un fichier électoral fiable est bien rodé pour extirper le moment venu tout ce qui peut s’apparenter à une fraude au moment de l’enrôlement, y compris les inscriptions de mineurs.

Si pour l’instant, le premier responsable de la CENI dit n’avoir eu vent de quelque enrôlement de mineurs (du moins officiellement) que ce soit et ceci, malgré les photos qui circulent sur les réseaux sociaux, il est d’avis qu’« en tout état de cause, pour pouvoir arriver à un fichier fiable, il y a des étapes qui répondent aux standards internationaux. Cela passe par les apurements du fichier originel et on peut aller jusqu’aux contentieux pour avoir un fichier fiable. Et donc, si ces cas sont avérés, je peux vous assurer que ces cas ne seront pas pris en compte, d’autant plus qu’il y a tout un processus pour pouvoir les détecter et pour pouvoir les sortir du fichier définitif ».

Si pour le moment, c’est une explication qui ne convainc pas le député du CAR, Jean Kissi, la CENI pour sa part continue bonnement le recensement électoral qui prend fin dans la zone 2 cette semaine.

T228