Infos Togo Edem Kodjo, grand homme

Prof Apedo Amah s’interroge : « Est-on grand parce qu’on a soutenu une horrible dictature militaro-fasciste contre le peuple togolais, et ce, de père en fils ? »

Publié le lundi 13 avril 2020, par Gabinho

Ce texte qui suit et qui porte sur les hommages à l’ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo décédé au petit matin de Samedi dernier à Paris en France, est de Prof Togoata Apédo-Amah. L’Universitaire formule de multiples interrogations sur l’expression « Grand homme » qui est attribué comme qualificatif à l’ancien président fondateur de l’UTD puis de la CPP. Lisez !

QU’EST-CE QU’UN GRAND HOMME ?

Sur le réseau Facebook, Divine a posé une question cruciale restée sans réponse. C’est un excellent sujet de dissertation de français ou de philosophie au Bac.

À l’occasion du décès du politicien Edem Kodjo, au sujet du qualificatif " grand", on lit tout et son contraire au sujet du défunt.
Mais la balle est surtout dans le camp de ceux qui collent cet adjectif à ce monsieur. Nous avons peur d’être devenu amnésique.

- Est-on grand par la taille ?

- Est-on grand par la fonction ? (On connaît beaucoup de politiciens, ministres et présidents qui sont de pauvres types et de grands minables)

- Est-on grand parce qu’on s’est enrichi au pouvoir sur le dos du peuple ?

- Est-on grand parce qu’on a rendu son pays prospère et démocratique (Suisse de l’Afrique) ?

- Est-on grand parce qu’on a soutenu une horrible dictature militaro-fasciste contre le peuple togolais, et ce, de père en fils ?

- Est-on grand parce que lors d’élections présidentielles, on a fait campagne pour le dictateur honni et vomi ?

- Est-on grand parce que les électeurs vous ont gratifié d’un pourcentage de 0% à une élection présidentielle ?

- Est-on grand parce que l’on est un pion de la France coloniale et colonialiste et des réseaux mafieux françafricains ?

Il appartient à présent à chacun d’éclairer sa propre lanterne et si possible, celle des autres.

Au boulot !

Ayayi Togoata APEDO-AMAH