Infos Togo De Pasteur Edoh à Bawara

« Personne n’a le titre foncier du Togo et il est du devoir de chaque citoyen de réclamer sa part de propriété longtemps confisquée par une minorité »

Publié le lundi 7 octobre 2019, par Gabinho

Pasteur Edoh Komi, de l’acteur de la société civile à la Mairie de Golfe 2 où il est Adjoint au Maire, n’aura pas sa langue dans la poche. Il vient une nouvelle fois par ces quelques mots qui suivent, laisser un message au ministre de la Fonction publique et cadre du parti politique UNIR au pouvoir. « Personne n’a le titre foncier du Togo et il est du devoir de chaque citoyen de réclamer sa part de propriété longtemps confisquée par une minorité », ainsi, se résume le message de l’élu de Golfe 2.
Lecture !

"DITES À GILBERT BAWARA ET LES SIENS QU’ILS N’ONT PAS LE TITRE FONCIER DU TOGO " PASTEUR EDOH KOMI

" Allez dire à Gilbert Bawara qu’en tant que Maire adjoint je défendrai toujours les droits des citoyens opprimés comme j’en avais l’habitude. J’ai été élu par les populations et je leur suis redevable dans un langage de vérité et de transparence. Je ne me mettrai sous aucun joug implacable et du coup les mises en garde de qui que ce soit, sont loin de me détourner de ma mission. Personne n’a le titre foncier du Togo et il est du devoir de chaque citoyen de réclamer sa part de propriété longtemps confisquée par une minorité. Je m’incline devant la grandeur morale et spirituelle du Togo dont je porte la lourde responsabilité en tant que citoyen de refaire le chemin perdu de l’or de l’humanité ", Pasteur Edoh Komi