Infos Togo Décentralisation au Togo

Pascal Agbové de IJD attire l’attention sur les risques des élections locales bâclées

Publié le mercredi 10 janvier 2018, par Gabinho

Il est le responsable exécutif de l’ONG IJD (Initiative des Jeunes pour le Développement). Lui, c’est Pascal Agbové. Reçu ce mercredi sur Victoire Fm, il est revenu sur l’utilité de la Décentralisation pour le Togo qui, bien que l’ayant inscrit dans sa Constitution de 1992, n’y est pas parvenu jusqu’alors. Pour l’homme qui, visiblement ne cautionne pas le retard que le pays prend à donner corps à la décentralisation, il a fait constater qu’il faut y aller à cette forme de gouvernance et que lorsque l’on fera face aux difficultés, on revienne aux textes pour les adapter que de continuer par perdre du temps, en restant là « à se tirailler sur le cadre juridique ».

Il a aussi attiré l’attention aussi bien des politiques que des populations et acteurs de la société civile sur les dangers qui peuvent être à l’horizon si les élections locales sont bâclées. « Lorsque les élections locales seront biaisées, les populations ne se retrouveront pas dans les actions menées par les élus locaux », a-t-il informé.

Et pour les risques de voir des politiques atterrir à la tête de ces collectivités locales et communes à la suite des locales, il veut bien croire que ceci ne doit pas en être un problème mais que, « une fois élu, les élus locaux même s’ils viennent des partis politiques se doivent de satisfaire les besoins des populations avec qui ils sont en permanent contact, au risque de ne pas se voir renouveler le mandat ».

Et enfin, pour une réussite du processus de décentralisation, M. Agbové a appelé les Togolais, à s’approprier ce processus.
T228