Infos Togo Humanitaire

Partenariat pour la vie entre « Save a Life » et les orphelins et autres nécessiteux de Gboto

Publié le lundi 6 janvier 2020, par Gabinho

L’année nouvelle s’annonce bien pour les enfants orphelins et autres nécessiteux de Gboto (localité située à 6 km au Nord de Tabligbo dans la préfecture de Yoto) et ses environs.

Le Dimanche 05 Janvier 2020, à la faveur de leur première descente sur le terrain, qu’ils ont placé sous le sceau d’une prise de contact, Coco Gnininvi, président de cette ONG, et ses pairs, ont partagé en différé leur repas de Nouvel an avec ces jeunes gens et leurs parents dans les locaux des Affaires sociales du village de Gboto. Aussi, ils ont apporté à ces derniers des vivres et des non vivres, pour leur permettre d’aborder en toute beauté la nouvelle année.

Introduisant son association, le président Coco Gnininvi, a indiqué qu’il s’agit d’ « une association de jeunes qui s’est mis dans la tête de venir visiter les orphelins et les personnes qui sont brisées par la nature, afin d’apporter une lumière de jouissance dans leur cœur en ce début d’année » et que c’est dans le déroulé de leurs actions qu’ils sont « venus leur offrir des vivres et habits ».

Evoquant le partenariat qu’ils souhaitent avoir avec ces jeunes gens rassemblés avec le concours des Affaires sociales de Gboto, le donateur a fait comprendre que qu’ils veulent « suivre ces enfants dans leur éducation pour que le meilleur vienne dans leur vie. Chaque enfant aura droit à un processus d’éducation que le collectif de l’ONG a mis en place. Nous allons les aider à aller à l’école pour devenir demain les ambassadeurs de cette association au Togo et à travers le monde ».

Et pour la nouvelle année qui commence, des vœux ont été formulés. « Une nouvelle année, un nouvel envol, que Dieu nous donne la force et les moyens nécessaires afin de subvenir aux besoins des enfants. Aux autorités, nous souhaiterons qu’ils jettent un regard, un coup d’œil dans le processus de toute association qui prend en main l’aide aux enfants et autres personnes brisées par la nature », ce sont là les vœux des responsables de « Save a Life ».

Emus par l’attention accordée à leur personnes par des jeunes gens qui sont dans un mesure ou une autre natif de la préfecture de Yoto, les enfants ainsi que leurs parents n’ont pas manqué de manifester leur adhésion et leur enthousiasme. « C’est comme nos défunts parents que vous êtes venus représenter à nos côtés. Nous ne pouvons que vous remercier et implorer la bénédiction divine sur vous pour la vie et que ce partenariat connaisse de longs jours devant lui », a lâché la grand-mère d’un des orphelins enrôlés dans le dynamique du partenariat de Save a Life.

Des conseils ont été prodigués aussi bien par le premier responsable du Centre des Affaires sociales de Gboto, Marius Batawila, que des autres membres de l’ONG, les incitant à ne pas se laisser aller aux vices de la vie et autres vies de débauche, et à s’atteler rien qu’à leurs études, pour devenir des acteurs importants de demain.

Il est donc prévu un recensement des doléances de ces enfants ainsi que de leurs parents, et une analyse de ces dernières afin d’aider à apporter des solutions à ces problèmes qui pourront aller du social à l’éducation en passant par la santé.

Pour information, ce partenariat n’entend pas se circonscrire seulement à la localité de Gboto mais compte, avec le soutiens des bonnes volontés et autres partenaires, s’étendre à d’autres localités du Togo profond où les enfants orphelins nécessiteux ne manquent pas. Ceci, histoire de sauver une vie comme l’indique le nom dédié à cette ONG.
T228