Infos Togo

Papson Moutité en garde-à-vue pour des actes peu orthodoxes et violence sur ses collaboratrices

Publié le dimanche 5 avril 2020, par Gabinho

Encore lui Papson Moutité. Le très controversé chantre Moutité selon certaines sources est placé en garde à vue à brigade Anti-gang de Djidjolé à Lomé, depuis hier Samedi 04 Avril 2020. Selon les détails, l’homme a été interpellé aux environs de 10 heures par les gendarmes du service Anti-gang de Djidjolé.

Et pour cause, il est reproché à l’artiste et responsable de la structure Chan Mou ONG d’avoir posé certains actes peu orthodoxes et s’être laissé aller à la violence sur certaines filles avec qui il collabore.

Une source citée par nos confrères d’ « Atlanticinfos.com » indique que « si vraiment les accusations portées à son encontre par les filles sont vérifiées, les charges qui seront retenues contre Papson Moutité seront lourdes. Et il risquera gros ». Une autre source révèle qu’une des victimes a confié, qu’ « après avoir couché avec nous sans se préserver en menstrues, on contractait des infections… et Papson Moutité nous recommandait de payer un médicament injectable N.B vendu à 75.000 à la pharmacie ». Vrai ou faux ? Seule l’instruction du dossier nous situera.

En attendant, Papson Moutité devenu Chantre Moutité après une reconversion à la musique gospel a passé ans ce Samedi 04 au Dimanche 05 Avril 2020, sa première nuit de garde à vue à Anti-gang à Djidjolé à Lomé.

T228