Infos Togo Agriculture / Production de riz

Outillée grâce au Camp du futur, JELUFAP d’Akata espère désormais emblaver ses 45 hectares

Publié le samedi 4 janvier 2020, par Gabinho

Elles sont une vingtaine de coopératives qui ont vu le jour au travers du Camp du futur et de la formation initiée à l’endroit des jeunes et de femmes. Elles viennent ainsi s’ajouter à d’autres dont JELUFAP (Jeunesse en lutte contre la faim et la pauvreté) d’Akata Adamé, qui existaient déjà et qui rassemblent des acteurs de la chaine de valeur agricole du Togo.

Dirigée par Kossi Dotsè, JELUFAP d’Akata Adamé, à la suite des différents modules de formation du Camp du futur de Telefood 2019 à Adéta, espère désormais pouvoir aller au-delà des 8 hectares de riz emblavés jusqu’alors pour couvrir tous les 45 hectares qu’elle dispose.

Initiative de 8 jeunes producteurs de riz de cette localité de la préfecture de Kpélé, cette coopérative compte désormais 14 membres selon les dires de son président. De la formation reçue à Adéta, il en dit du grand bien. « Sur la formation, nous avons beaucoup appris. Nous avons appris comment identifier nos problèmes, comment les aborder et les résoudre ensemble avec les techniciens », c’est ce que confiait celui-ci à l’apothéose de cette édition 201 de Telefood le 28 Décembre dernier.

Des promesses, il espère beaucoup tout comme les membres de sa coopérative. « Il nous est promis un accompagnement depuis la production jusqu’à la transformation et la commercialisation. Il nous a été promis de nous aider à disposer du financement et des équipements  », a laissé entendre M. Dotsè, qui compte également sur cette même assistance de l’Etat à travers ses diverses structures pour l’emballage et l’exportation des produits transformés.

A l’origine de la création de cette coopérative, Kossi Dotsè a cité les problèmes d’engrais, de semences et autres équipements qu’ils rencontraient par le passé et qui les a obligés à se mettre ensemble pour pouvoir approcher les techniciens de l’ITRA.

En tout cas, c’est les espérances plein le cœur que Kossi Dotsè et ses pairs de cette coopérative, sont repartis le Samedi 28 Décembre 2019 à Akata Adamé, où ils comptent traduire dans la réalité tout ce qu’ils sont venus apprendre sur ce Camp du futur pour transformer le quotidien de leurs activités de production de riz. Ce ne sera que de bonne guerre et c’est l’agriculture togolaise et particulièrement la filière riz qui en sortirait grandie.
T228