Infos Togo La CENI et ses démembrements

Olympio n’a pas confiance à Kadanga et ses collègues

Publié le mercredi 15 août 2018, par

Alors que depuis hier en fin de journée, on en sait un peu plus sur la composition des CELI, la Coalition des 14 partis de l’opposition restent toujours sur le pied de guerre et continuent de dénoncer la CENI actuelle et ses derniers faits d’arme.

Réagissant chez nos confrères de Zéphyr au lendemain de la publication de la composition des CELI, le président du Parti des Togolais, parti membre de la C14, Nathaniel Olympio, a indiqué que « la Coalition dont notre parti est membre rejette catégoriquement la CENI qui est en place. Elle n’inspire aucune confiance et nous n’entendons pas travailler avec elle en l’état ». Et, poursuit-il, « par conséquent, à ce jour, il n’est pas question pour la Coalition d’envoyer des représentants au sein de cette CENI là. Que ce soit la CENI ou ses démembrements, la question reste la même, à partir du moment où nous avons une CENI qui doit être composée de 17 personnes et que le régime a déjà pourvu à 13 Postes ».

De l’avis de M. Olympio, le moment est venu pour que « le régime comprenne que nous traversons une crise et qu’il ne peut plus faire tout ce que bon lui semble ».

En tout cas, avertit-il, « nous avons déjà indiqué à la CEDEAO que la Coalition n’entend pas travailler avec cette CENI là. Nous devons avoir une autre CENI ».

On attend de voir si cette réclamation décidera la CEDEAO à opter pour une recomposition complète de la CENI.
T228